Audio

Madagascar 1947: souvenirs de la répression, témoignages des descendants (3/4)

Dans la cour du musée de Moramanga, la réplique du « wagon de Moramanga », dans lequel les membres du MDRM d'Ambatondrazaka ont été fusillés.
Dans la cour du musée de Moramanga, la réplique du « wagon de Moramanga », dans lequel les membres du MDRM d'Ambatondrazaka ont été fusillés.
Sarah Tétaud / RFI
En mars 1947 à Madagascar, ils avaient 13 ans, 4 ans, ou n’étaient simplement pas encore nés. Ce sont les descendants des combattants de l’insurrection, des militants ou de ceux, aussi, qui travaillaient pour l’administration coloniale. Soixante-dix ans après, chacun a une histoire à raconter, son histoire. Parfois encore intacte, tant le traumatisme est resté ancré. Parfois romancée, tant elle a été transmise par voie orale, de génération en génération. De Moramanga à Antananarivo, notre correspondante a rencontré ces descendants et recueilli leurs témoignages.

02'30" - Première diffusion le 01/04/2017

 

L’arrière-petit-fils de Victorien Razafindrabe, qui a fomenté et dirigé le mouvement insurrectionnel la nuit du 29 mars 1947, raconte : Ce soir-là, ils ont attaqué le camp militaire. Il y avait des Français, des Sénégalais, des Marocains. Ils se sont emparés des armes et des munitions. Ensuite ils sont partis s’attaquer à l’armée de l’administration coloniale dans les campagnes de Moramanga. Victorien Razafindrabe s’est caché dans la forêt pendant plusieurs mois, mais il a été trahi par un de ses compagnons ».  Il est arrêté le 2 septembre 1948 et meurt le 7 octobre quelques jours avant l’ouverture du grand procès.

Roland Raparivo, le fils de Gaston Raparivo, numéro 2 du Mouvement démocratique de la révolution malgache (MDRM) prônant la fin de la colonisation, se souvient de la fuite de toute la famille la veille de l’insurrection de Moramanga. Son père resté caché en forêt pendant plus d’un an et demi sera en ensuite arrêté, puis condamné aux travaux à vie jusqu’à sa libération en 1960 au moment de l’indépendance de Madagascar. 

Publié le 10/04/2017 - Modifié le 28/04/2017 - Par Sarah Tétaud

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Madagascar 1947: souvenirs de la répression, témoignages des descendants (3/4)

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.