Les lunettes rondes du Mahatma Gandhi.
Les lunettes rondes du Mahatma Gandhi.
Don Emmert / AFP
Article

Les objets personnels de Gandhi retournent en Inde

Les lunettes et d'autres objets ayant appartenu au Mahatma Gandhi ont un prix : 1,8 million de dollars. C’est la somme qu’un milliardaire indien devra débourser à son actuel propriétaire, un pacifiste américain, pour les ramener avec lui en Inde après l’adjudication de cette collection vendue aux enchères à New York, des enchères controversées et à rebondissements multiples. La question de l’appartenance de ces objets au patrimoine national indien a été évoquée.
Par Philippe Bolopion -

Avec notre correspondant à New York, Philippe Bolopion.

Le coup de marteau du commissaire-priseur semble avoir mis un point final à la polémique, c’est un milliardaire indien, Vijay Mallya, qui a remporté le lot : pour 1,8 million de dollars il est le nouveau propriétaire des objets ayant appartenu à Gandhi.  

Il y a la célèbre paire de lunettes rondes, les sandales, une montre, un bol et un plat.

Le tout va rentrer en Inde, mais, pressé de questions, le milliardaire indien n’a pas dit si les effets personnels du Mahatma Gandhi seraient donnés à un musée.

Le lot avait été estimé à quelques dizaines de milliers de dollars mais les enchères se sont vite emballées car beaucoup d’Indiens en avaient fait une question de fierté nationale. New Dehli a même essayé de faire arrêter la vente de ces objets, qui devraient être considérés d'après les autorités indiennes comme appartenant au patrimoine national.

À la dernière minute, le propriétaire James Otis, un pacifiste américain, s’est même rétracté. Il a tenté de faire arrêter la vente mais en vain. Lorsqu’il a été finalement convaincu que le vainqueur de l’enchère allait rapatrier les objets en Inde, il a, selon son avocat, accepté la coquette somme d’argent.

Publié le 22/01/2018 - Modifié le 05/02/2018

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias