Vidéo

24 novembre 1964 : les paras belges sautent sur Stanleyville

À l’aube de son indépendance, l’ex-Congo belge traverse une période mouvementée et souvent dramatique : assassinat de son Premier ministre Patrice Lumumba, sécession de la province du Katanga, intervention des casques bleus de l’ONU, répression politique… En 1964 éclatent plusieurs rébellions d’inspiration lumumbiste, qui prennent bientôt en otages les occidentaux présents dans les zones qu’elles contrôlent. Le 24 novembre, les paras-commandos belges sautent sur Stanleyville – l’actuelle Kisangani -, puis le 26 sur Paulis (Isiro aujourd’hui) et évacuent près de 2000 personnes.

2'44" - Première publication le 24 novembre 2017

Publié le 14/03/2018 - Modifié le 14/03/2018 - Par Ariane Poissonnier

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

24 novembre 1964 : les paras belges sautent sur Stanleyville

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.