Audio

L'Italie de 1957, entre profondes disparités régionales et espoirs d’une vie meilleure

Une famille italienne pique-nique près de leur Fiat 500, en juillet 1957.
Une famille italienne pique-nique près de leur Fiat 500, en juillet 1957.
Emilio Ronchini/Getty
L’Italie de 1957 (environ 49 millions d’habitants) n’est pas encore celle qui va connaître le fameux miracle économique. Le vrai tournant sera plutôt à partir de 1960. L’Industrie est essentiellement présente dans les régions du nord avec les Capitaines de l’époque : Adriano Olivetti, fondateur de l'entreprise homonyme, célèbre pour sa machine à écrire Lettera 22, Vittorio Valletta dirigeant de Fiat, et Enrico Mattei, président de la Société nationale des hydrocarbures qui gérait toute la politique énergétique. Les autres régions sont encore très rurales et pauvres.

2'30'' - Première diffusion le 25/03/2017

Rome, capitale encore très « archaïque », est essentiellement stimulée par Cinecittà.
Mais, dans ce pays gouverné par la Démocratie chrétienne, sous l’influence du Vatican, et des Américains, l’espoir du bien-être collectif commence à prendre forme. Notamment grâce à la naissance de la Nuova Fiat 500. La première utilitaire accessible à tous et devenue un véritable mythe !

Publié le 28/03/2017 - Modifié le 28/03/2017 - Par Anne Le Nir

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias