Audio

Quel rôle pour la Francophonie dans la conférence climat de Paris ?

Quel rôle pour la Francophonie dans la conférence climat de Paris ?
Michaëlle Jean succède à Abdou Diouf (c) à la tête de l'OIF le 1er janvier 2015.
Sow Moussa/AFP
La COP 21 se déroule à Paris en décembre 2015… Un sommet présenté comme celui de la dernière chance. La Francophonie se sent particulièrement engagée dans cette conférence cruciale, et veut y trouver sa place. Elle a choisi la jeunesse pour transmettre sa parole. Avec cette initiative « J’ai à cœur ma planète » lancée en mars 2015 : il s’agit de porter les préoccupations, les idées et les solutions de la jeunesse, qui a défini cinq priorités pour agir face au réchauffement climatique. La secrétaire générale de la Francophonie va communiquer directement aux chefs d’État, réunis ici à New York à l’occasion de l’Assemblée générale de l’ONU, les idées de cette jeunesse francophone. A-t-elle un rôle spécifique à jouer dans la négociation ? La Francophonie peut-elle peser de manière unie sur les discussions ? 

Première diffusion le 1/10/2015

Pour en débattre :

- Michaëlle Jean, secrétaire générale de la Francophonie
- Seyni Nafo, porte-parole des 54 pays d’Afrique à la COP21.

Publié le 11/03/2016 - Modifié le 11/03/2016 - Par Anne Corpet

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Quel rôle pour la Francophonie dans la conférence climat de Paris ?

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.