Le typhon Mangkhut est parti de Hong Kong, mais son passage a tout de même laissé des traces.
Le typhon Mangkhut est parti de Hong Kong, mais son passage a tout de même laissé des traces.
Tyrone Siu / Reuters
Article

Typhon Mangkhut: retour progressif à la normale pour Hong Kong

Après le passage dévastateur du typhon Mangkhut près de Hong Kong et dans le sud de la Chine, l’ancienne colonie britannique s’est immédiatement mobilisée pour se remettre au travail. Malgré de très importants dégâts matériels infligés par des vents extrêmes, qui ont gardé la ville à son plus haut niveau d’alerte pendant 10 heures, Hong Kong est globalement intacte.
Par RFI -

Avec notre correspondante à Hong Kong,  Florence de Changy.

Dans les rues de Hong Kong, les bruits de tronçonneuses ont momentanément remplacé les plus habituels bruits de marteaux-piqueurs.

Mangkhut fut le plus violent typhon du monde pour l’année 2018, et le plus violent typhon à avoir jamais touché Hong Kong. Il a cassé et déraciné des milliers d’arbres, coulé des bateaux, détruit des voitures, fracassé des quais et fait exploser des milliers de fenêtres. On parle d’un coût d'un milliard de dollars.

Mais la ville s’est très vite remise de cet assaut. Les travaux de déblaiement ont commencé dès que le typhon Mangkhut s’est éloigné.

Les médias, qui titraient sur le mécontentement des citoyens lié aux délais dans certains transports publics, soulignent le mardi 18 septembre que 90% des bus ont déjà repris un service normal.

Le bilan de cette tempête, qui a fait des dizaines de morts aux Philippines et forcé l’évacuation de près de 3 millions de personnes en Chine, est remarquablement léger à Hong Kong. Aucun mort à ce jour, aucune infrastructure majeure - ponts, tunnels - sérieusement endommagée, aucune coupure de courant ni d’Internet.

L’aéroport - le plus grand du monde pour le fret aérien -, les bureaux, les magasins ont rouvert lundi matin. Et l’aéroport va exceptionnellement rester ouvert nuit et jour pendant 48 heures pour rattraper plus vite le retard accumulé.

Mardi matin, le gouvernement a toutefois demandé aux écoles de rester fermées une journée de plus pour faciliter la fin du nettoyage.

Publié le 18/09/2018 - Modifié le 18/09/2018

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Typhon Mangkhut: retour progressif à la normale pour Hong Kong

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.