La centrale au charbon John E. Amos à Winfield en Virginie-Occidentale aux USA.
La centrale au charbon John E. Amos à Winfield en Virginie-Occidentale aux USA.
Luke Sharrett / Bloomberg via Getty Images
Article

Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont augmenté en 2018

Après une stagnation jusqu'en 2016, les émissions mondiales de CO2, principal gaz à effet de serre, ont encore augmenté. C'est ce qui ressort du rapport annuel de l'Agence internationale de l'énergie, publié le mardi 26 mars 2019.
Par RFI -

Selon l'Agence internationale de l'énergie, les émissions mondiales de CO2 avaient stagné entre 2014 et 2016 à la suite des efforts fournis par les pays pour développer des technologies propres.

Entre 2017 et 2018 en revanche, les rejets de dioxyde de carbone, principal gaz à effet de serre, sont repartis à la hausse (site en anglais). En cause, la croissance de la demande d'énergie qui est plus rapide que celle de la mise en place des technologies bas carbone.

Ainsi, la croissance économique mondiale a dopé la consommation d'énergie qui a atteint sa plus rapide progression en dix ans. Conséquence : plus de 33 gigatonnes de CO2 ont été émis à travers le monde en 2018, ce qui contribue largement au réchauffement climatique.

Principaux responsables : la Chine, les États-Unis et l’Inde

Malgré le développement des énergies solaires et éoliennes, les énergies fossiles continuent encore de satisfaire la plus grande partie des besoins des pays industrialisés.

La Chine, les États-Unis et l'Inde sont responsables de 85% de l'augmentation des émissions mondiale de dioxyde de carbone.

► À lire aussi : Une étude alerte sur l'impact de la hausse du CO2 sur la qualité des aliments

Publié le 01/04/2019 - Modifié le 22/04/2019

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias