Le glacier Taylor en Antarctique.
Le glacier Taylor en Antarctique.
Mark Ralston/AFP
Article

L’activité humaine mise en cause dans le recul des glaciers

Selon les conclusions d'une étude publiée en décembre 2016 dans la revue britannique «Nature Geoscience», le réchauffement climatique provoqué par les activités humaines fait fondre les glaciers tout autour de la planète.
Par RFI -

Un peu partout dans le monde, les glaciers fondent, c'est un fait. La question se porte donc sur l'origine de ce phénomène. Est-il dû à de simples variations météorologiques, ou au contraire d'un changement climatique plus profond, provoqué par l'homme ? La réponse apportée par l’étude publiée lundi 12 décembre dans la revue britannique Nature Geoscience est sans appel : c'est l'homme le responsable.

Pour parvenir à ce résultat, les auteurs de ce travail ont sélectionné 37 glaciers répartis tout autour du globe. Ils ne les ont pas choisis au hasard, mais ont étudié ceux pour lesquels on dispose d'informations sur de longues périodes. L'intérêt de cette démarche étant d'éliminer les variations météorologiques naturelles, celles qui font qu'une année peut être plus chaude que la précédente. La méthode permet ainsi de dégager une tendance de fond.

A titre d'exemple, l'Hintereisferner, un glacier autrichien, a reculé de presque trois kilomètres en 130 ans. La cause ne peut être qu'un changement du climat sur une aussi longue période, dont l'homme est très probablement le responsable. Les auteurs de l'étude estiment en effet que la durée du phénomène et le fait qu'il soit observé sur des glaciers répartis sur toute la planète montrent que ce recul ne peut pas être causé par des variations climatiques naturelles, mais bel et bien par les activités humaines et leurs conséquences sur le climat.

Publié le 15/02/2017 - Modifié le 15/02/2017

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

L’activité humaine mise en cause dans le recul des glaciers

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.