Audio

Haïti: simulation de séisme et de tsunami au Cap-Haïtien

Vue du Cap-Haïtien à Haïti le 7 mai 2016.
Vue du Cap-Haïtien à Haïti le 7 mai 2016.
Hector Retamal / AFP
Traversé par plusieurs failles, Haïti est sous la menace permanente de séisme de forte amplitude. En janvier 2010, plus de 200 000 personnes sont mortes lors du tremblement de terre qui a ravagé l'aire métropolitaine de Port-au-Prince. Si les constructions toujours anarchiques dans la capitale sont une source d'inquiétude, la plus grande crainte concerne Cap-Haïtien : la deuxième ville du pays fait face non seulement à un risque de séisme de forte magnitude, mais également de tsunami. Un exercice de simulation a été organisé dans la ville pour apprendre à la population quoi faire si une telle catastrophe se produisait.

02'30" - Première diffusion le 14/05/2016

Extraits du reportage :

Le centre d’opération d’urgence pilote la simulation d’une alerte au tsunami. Il diffuse ce message : « un tremblement de terre secoue la commune du Cap-Haïtien durant plus d’une minute. Magnitude de ce séisme 6,7 sur l’échelle de Richter (…) les premières vagues vont arriver sur la ville du Cap Haïtien, il est urgent d’évacuer la population et les entreprises du littoral. »

Les rues du centre-ville sont envahies par les 3 700 élèves qui participent à cette évacuation test. « Les séismes sont vraiment un problème ici et le tsunami vient en plus. On pourrait survivre à la secousse et mourir dans le tsunami » s’inquiète une élève en classe de seconde. Arrivés sur le terrain du gymnase, les écoliers ne se font pas prier pour utiliser leur sifflet. Ce qui n’est pour eux qu’un jouet pourrait bien leur sauver la vie s’ils se retrouvaient bloqués sous les décombres, un risque bien réel. 

Si le scénario de l’exercice se produisait les dégâts seraient catastrophiques selon le coordinateur humanitaire des Nations unies pour deux raisons majeures : l’absence d’un système d’alerte - qu’il faudrait mettre en place impérativement - et le manque de préparation de la population. « Un exercice tel que celui-ci doit être répété sur des années pour que la notion même soit ancrée dans les mentalités » précise-t-il. 

Publié le 21/09/2017 - Modifié le 13/10/2017 - Par Amélie Baron

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Haïti: simulation de séisme et de tsunami au Cap-Haïtien

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.