Dominique Bussereau
Le secrétaire d'État chargé aux Transports, Dominique Bussereau, lors d'une conférence de presse, en septembre 2009.
Flickr
Article

L'État va investir sept milliards d'euros pour développer le fret ferroviaire

Conséquence du Grenelle de l'environnement et des difficultés rencontrées par le secteur, l’État français va injecter sept milliards d'euros dans le fret ferroviaire. Jean-Louis Borloo a présenté ce mercredi en conseil des ministres un plan ambitieux. Le ministre de l’Écologie a rappelé que l'objectif était de passer à l'après pétrole et de proposer des solutions innovantes pour le transport des marchandises. Concrètement, porter d'ici 2022 à 25% la part des transports de marchandises alternatifs à la route, contre 14% aujourd'hui.
Par RFI -

L'écologie est décidément dans l'air du temps. Après la taxe carbone, le gouvernement lance « fret d'avenir », « le projet le plus ambitieux jamais présenté » d'après le ministre de l'Écologie, Jean-Louis Borloo. Et l'État met les moyens : sept milliards d'euros, plus un milliard de la SNCF.

Les objectifs visés : donner à la France des infrastructures ferroviaires modernes en créant des autoroutes ferroviaires, entre la France et l'Italie, entre l'Espagne et le Luxembourg en augmentant la cadence des trains; développer le fret à grande vitesse entre les aéroports en utilisant de nouveaux TGV dédiés aux transports de marchandises. Enfin, financer des liaisons efficaces entre le réseau ferré et les ports.

Avec ce plan, Jean-Louis Borloo veut supprimer 500 000 camions sur les routes de l'Hexagone d'ici 2020 et surtout relancer ce secteur en crise. Car contrairement à nos voisins européens, le fret français accuse de lourdes pertes, plus de 600 millions d'euros prévus cette année.

La SNCF va présenter sa réforme du secteur dans une semaine. Les syndicats redoutent la suppression de 4 à 6000 postes sur 14 000. La SNCF ne parle pas de licenciements mais de réaffectations au sein d'autres branches de l'entreprise.

Publié le 07/12/2015 - Modifié le 07/12/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

L'État va investir sept milliards d'euros pour développer le fret ferroviaire

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.