À propos du contributeur

Portrait de Isabelle Cros
Isabelle Cros
Expert
Europe
Langue maternelle : Français
Niveau de français : Français langue maternelle
Centre(s) d'intérêt : Culture, Langue française, Littérature
Activité au sein de la communauté :
Membre depuis le 18/11/2015
Publications : 63

Apprendre

le français avec RFI SAVOIRS

Voir plus

#Français général

CHRONIQUE LEXICALE. À la croisée des mots : à tire-larigot (script)

Vous aimez la chronique d’Yvan Amar Les Mots de l’actualité ? Nous aussi ! Et, à son instar, nous vous emmenons À la croisée des mots ! Vous êtes du genre à vous demander pourquoi une "fourchette" ne s’appelle pas un "zglub", pourquoi il n’est pas bon d’être un "bellâtre" ou pourquoi on va "au boulot" (au lieu de "se la couler douce") ? Alors partez à l’aventure à la croisée des mots avec comme guides les étudiants en traduction de l’Université de la Sorbonne nouvelle (ESIT). Explorez avec eux des contrées philologiques nouvelles comme les territoires linguistiques (mé)connus qui ont dessiné le monde d’hier et façonnent celui d’aujourd’hui. Le temps d’un voyage de quelques minutes, découvrez sans sortir de chez vous les mille et un secrets de la langue française !

L’expression « à tire-larigot » est une locution adverbiale employée dans un registre familier pour suggérer l’idée d’abondance voire de surabondance. Autrefois associée à l’action de boire, l’expression est aujourd’hui utilisée plus largement pour évoquer l’idée de grande quantité. Son sens originel revêt plutôt un caractère péjoratif.

Cette expression remonte au XVIe siècle. A tyre Larigault signifiait alors « boire une bouteille d’un trait ». On retrouvait déjà l’idée d’abondance associée à celle de rapidité. L’expression est née de l’association du verbe « tirer », au sens de « faire sortir une chose d’un contenant », et du nom « larigot » qui désigne une ancienne petite flûte rustique. Néanmoins, l’origine de cette association reste aujourd’hui encore controversée.

« A tire » signifiait « sans arrêt », « d’un seul coup ». Dans le jargon populaire, « flûter » voulait dire boire. L’expression pourrait donc provenir d’un amalgame avec l’expression « flûter pour le bourgeois » qui voulait dire « boire comme un trou ». Elle pourrait également venir de la réputation des flûtistes, connus à l’époque pour être de grands consommateurs d’alcool. Une version indique que l’expression vient de l’image du joueur de flûte assis qui ressemble à une personne en train de boire. Une autre fait le lien entre le bruit fait par l’alcool tiré de son contenant et le son d’une flûte. Enfin, selon une origine paillarde, le larigot serait un refrain de chanson populaire qui invite les convives à lever leur verre. Les origines de l’expression sont donc aussi obscures que variées. Il semblerait qu’il en existe à tire-larigot. Par ailleurs, on ignore pourquoi l’usage a préféré le terme « larigot » à celui de « flûte ».

Le Larousse du XXe siècle propose lui une autre explication. Au XIIIe siècle, l’archevêque Odon Rigaud fit présent à la ville de Rouen d’une cloche à laquelle la reconnaissance des habitants ou la vanité du donateur imposa le nom de Rigaud. L’expression ferait donc référence à cette cloche appelée « la Rigaud » présente dans la cathédrale de Rouen. Très lourde, il était extrêmement difficile de la mettre en branle pour la faire sonner. Les sonneurs de cloches, vite assoiffés par l’effort fourni, buvaient alors beaucoup.

Sans surprise, on retrouve l’expression dans Pantagruel de Rabelais dont le personnage éponyme est la personnification même de l’excès.

L’expression a également donné « s’en donner à tire-larigot », synonyme de « s’en donner à cœur-joie », qui signifie effectuer une tâche avec plaisir.

0
Aucun vote

Publié le 05/05/2017 - Modifié le 05/05/2017

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

CHRONIQUE LEXICALE. À la croisée des mots : à tire-larigot (script)

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.