Article pédagogique 2 - RadioLab- chap 5
© RFI Savoirs
Fiche pratique
#Éducation aux médias

Monter mon reportage

Vous allez bientôt réaliser un reportage, mais avant, le radioLab vous propose un entraînement. À partir d'un cas concret, vous allez découvrir comment structurer votre reportage, rédiger vos interventions et faire du montage. Ça y est, votre reportage prend forme !

1. Sélectionner les extraits d'interviews

#Compréhension écrite

Vous avez enregistré vos interviews et éventuellement déjà repéré les phrases à garder. De retour chez vous, il est parfois nécessaire de réécoutez entièrement les enregistrements. C'est ce qu'on appelle le « dérushage » : vérifiez la sélection des extraits et notez les informations que vous allez reformuler vous-même dans vos commentaires.

Un extrait doit durer entre 20 et 40 secondes, être clair, précis et apporter une idée intéressante et nouvelle.

 

Exercice pratique :

Voici une interview réalisée par la journaliste de RFI Marina Mielczarek, pour un reportage sur la promotion du sport au Salon de l'Étudiant 2017. La personne interrogée est Roland Krzentowski, médecin du sport.

Écoutez l'interview une ou deux fois. À votre avis, quel extrait la journaliste a-t-elle gardé pour son reportage ?

 

Vérifiez votre réponse dans la correction ci-après :

 

2. Faire un plan et rédiger votre texte

Il s'agit maintenant de définir la trame de votre reportage. Choisissez dans quel ordre apparaîtront les extraits d'interview. En parallèle, rédigez vos commentaires, qui sont appelés dans le jargon « les micros ».

Vos « micros » sont fondamentaux : ils permettent d'apporter progressivement les informations dont l'auditeur a besoin pour comprendre le sujet : quoi ? Qui ? Où ? Quand, etc.

Soyez bref et précis. Dans l'accroche ou le début, il faut une image forte pour frapper l'auditeur et le retenir, comme lorsqu'on raconte une histoire. Cela passe souvent par la description : l'auditeur a besoin d'être guidé. Pour cela, vous devez lui donner des repères pour qu'il puisse imaginer très rapidement les lieux, les personnes.

Parfois, l'accroche peut être une brève description du/de la journaliste :
- « Bienvenue dans la boulangerie Copain, à l'ouest de Séoul. De grandes tables, une machine à café et une abondance de pains et de pâtisseries très variées. […] » (Reportage International du 29/06/20)
- « Quel que soit l'angle de vue, le panorama est sublime. Le Colisée au loin, sur la droite le monument à Victor Emmanuel II et les marches qui mènent à la Place du Capitole [...] » (Accents d'Europe du 22/06/2017)

L'accroche peut aussi être un extrait d'interview :
- [ambiance d'une cantine scolaire] « Ici on sert plus ou moins 600 repas par jour ». (Accents d'Europe du 02/05/2017)

Trouvez les bonnes transitions entre les différents extraits d'interview et votre reportage n'en sera que plus fluide. Et sachez doser l'information et les chiffres : il s'agit d'apporter à l'auditeur toutes les clés nécessaires afin qu'il comprenne le sujet, mais sans le noyer !

Souvent, les journalistes utilisent des formules de mise en relief pour faire ressortir certaines informations importantes :
- « Il est vrai que les retards dans l'extension de la ligne C n'ont rien de politique, ce sont les trésors antiques découverts à chaque coup de pelleteuse qui sont à blâmer. » (Accents d'Europe du 22/06/2017)

Enfin, le pied ou la chute (votre dernière phrase) doit ouvrir votre sujet, le mettre en perspective, évoquer l'avenir ou ajouter une information qui n'aurait pas été dite jusque-là :
« Les exilés qui arrivent dans la capitale n'ont pourtant pas le choix de dormir à la rue. En moyenne il leur faut attendre plus d'un mois avant d'être pris en charge au centre d'accueil pour migrants de Paris. » (Reportage France du 25/09/2017)
- « La ville éternelle s'impatiente, il reste quatre ans à l'équipe municipale pour rénover les transports. » (Accents d'Europe du 22/06/2017)

 

Exercice pratique :

Cette fois-ci, écoutez en entier le reportage de Marina Mielczarek sur le sport au Salon de l'Étudiant 2017 et prenez des notes.

Retrouvez le plan : qui parle et dans quel ordre ? Quelles informations la journaliste donne-t-elle dans ses « micros » ?

 

Vérifiez vos réponses dans la correction ci-après :

 

3. Faire le montage

Enregistrez votre voix sur le logiciel Audacity, puis assemblez les différents éléments du reportage, les extraits d'interviews et vos « micros », en suivant votre plan.

Il est possible d'ajouter une musique ou une ambiance sonore dans votre reportage, soit pour marquer une transition, soit en guise de fond sonore. Sélectionnez sur une banque de sons libre de droits, une mélodie, un bruitage ou un son d'ambiance.

Aidez-vous du manuel Audacity : 

 

4. En bonus, écoutez les conseils d’une reporter !

Nous avons interviewé Marina Mielczarek, journaliste à RFI, elle vous livre ses conseils pour réaliser votre reportage : « Reportage : les conseils d'une pro »

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Monter mon reportage

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.