mots-actu_l.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

L’expression low cost s’emploie dans des domaines très divers, mais si on la retrouve constamment à propos d’Air France, cela se comprend facilement : elle est surtout apparue en France à propos du transport aérien : des compagnies se sont montées qui proposaient une politique inverse de celles des compagnies traditionnelles, un peu comme l’avaient fait les systèmes de charters au début des années 70. Un minimum de services et plus de luxe du tout, pour baisser autant qu’on peut le prix du billet. On s’est donc mis à parler des compagnies low cost, des billets, des vols low cost, alors que parfois, on entendait des expressions comme vol à bas coût, pour concurrencer l’expression anglaise. Cette façon de s’exprimer gagne du terrain et on parle maintenant de low cost dans des activités très divers : habillement, bricolage, ameublement, coiffure, maison, voiture. Il s’agit donc de la façon dont les services sont proposés, dont les produits sont exposés ou délivrés.. Et cette idée de faible coût rejoint une autre expression anglaise qui hante les discours commerciaux : le hard discount, qu’on traduit parfois par maxi discompte.

La traduction de hard par maxi est acceptable : hard signifie fort, dur ; c’est un intensif. Le préfixe maxi qui évoque une origine latine encore décelable est moins imagé, mais fréquent dans les inventions récentes, en s’opposant à mini. Pourtant cette opposition n’est pas à mettre sur le même plan que l’opposition symétrique de hard et de soft : Il ne s’agit pas de maximum et de minimum, pas de dur et de doux, de lourd et de léger.

Quant au discount, c’est encore un ping-pong linguistique comme ceux auxquels nous sommes habitués : discount vient bien sûr de décompte ! Le calque est évident, et le mot a été emprunté sans complexe par la langue anglaise qui l’a orthographié et prononcé à sa façon. On le lui reprend aujourd’hui, soit à titre d’anglicisme, en conservant les caractéristiques du mot anglais, soit en lui redonnant sa forme originale. En tout cas, le sens ne pose pas de problème : un décompte est une remise, une réduction sur le prix.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr  

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias