Stanislas Kaburungu
Stanislas Kaburungu.
©RFI
Article
#Cours de français bilingues

Les coulisses de la production en kirundi

L'équipe Langue française s'est rendue au Burundi pour enregistrer la version franco-kirundi de la série.

La diffusion de la version franco-kirundi du Talisman Brisé a débuté le 17 mars 2015, à l’occasion de la semaine de la francophonie, sur les ondes de la radio scolaire N’deragakura.

Cette adaptation a été produite en partenariat avec l’Institut français et le Club RFI de Bujumbura. L’équipe Langue française s’est rendue sur place en janvier pour enregistrer la série dans les locaux de la radio scolaire. Cette radio est rattachée au ministère de l’enseignement de base et secondaire du Burundi et diffuse des programmes à but pédagogique. Isidonie Niyonsaba en est la directrice des programmes.

Isidonie Niyonsaba :

Nous servons la jeunesse scolaire primordialement.

 

C’est Domitien Nizigiyimana, professeur de didactique du kirundi et de littérature comparée, qui a adapté la série en kirundi. C’est un exercice particulier, car il faut traduire le texte pour l’oral, c’est-à-dire de façon vivante. On doit se mettre dans la peau du personnage et le faire parler !

Domitien Nizigiyimana :

Il faut trouver les mots qui puissent exprimer tout type de sentiments.

 

Stanislas Kaburungu a interprété le rôle de Kwamé, le héros de la série. Pour lui, ce type de produit est un moyen ludique pour l’apprentissage de la langue.

Stanislas Kaburungu :

Tous les Burundais écoutent la radio. 

Stanislas est comédien, il a l'habitude de se produire sur scène. Mais là, il était seul face au micro ! Joseph Ndayisenga, réalisateur, l'a aidé à imaginer les situations et à « jouer » les scènes comme au cinéma mais uniquement avec la voix !

Écoutez l’émission « Le Club RFI » du 21 mars 2015 enregistrée lors du lancement de la série à Bujumbura

Publié le 09/12/2015 - Modifié le 09/12/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias