#Français de l’actualité

Journal en français facile 23/05/2017 20h00 GMT

Image par défaut des émissions / éditions
RFI
Transcription

Céline PELLARIN
Vous écoutez RFI, il est 20H en temps universel, 22H à PARIS. 
C'est l'heure de vous retrouver pour le journal en français facile. Bienvenue et merci d'être en notre compagnie. Sylvie Berruet est avec moi en studio. Bonsoir Sylvie.

Sylvie BERRUET
Bonsoir Céline et bonsoir à tous.

CP : Dans cette édition nous ferons le point sur l'attentat qui a frappé la ville de Manchester au Royaume Uni. Il y a vingt-deux morts, la plupart sont des enfants. Le groupe état islamique revendique cette attaque.
SB : Dans l'actualité également, le président américain a quitté le Proche-Orient et continue sa tournée sur le territoire européen. Il est à Rome ce soir avant de partir à Bruxelles demain.
CP : Nous parlerons aussi de Roger Moore. L'acteur britannique est décédé. Il est connu notamment pour avoir incarné - joué - 007. C’est le nom de code de l'agent secret James bond dans les années 1970 et 1980.

_______________________________

SB
Le groupe état islamique a revendiqué mardi un attentat-suicide qui a fait vingt-deux morts et une soixantaine de blessés à Manchester.

CP
Parmi les victimes il y a de nombreux enfants. Des jeunes qui venaient d'assister à un concert de musique. Celui de la chanteuse américaine Ariana Grande très populaire auprès des adolescents. La police a identifié l'auteur de l'attaque, qui s'est fait exploser. Salman Abedi, vingt-deux ans. La police enquête pour savoir s'il a agi seul ou s'il a des complices. Cet attentat est le plus meurtrier qu'a connu le Royaume Uni depuis les attaques de Londres en 2005.

SB
La Première ministre Theresa May et la Reine Elizabeth II ont dénoncé une "épouvantable attaque terroriste».

CP
Pour marquer la solidarité des habitants de la ville de Manchester avec les victimes, le maire a organisé une veillée, une cérémonie dans un des parcs de la ville. Notre envoyée spéciale à Manchester est sur place Anastasia Becchio.

La cérémonie n'a duré qu'une demi-heure mais la foule est restée bien longtemps après. Une démonstration d'unité, de solidarité, comme un acte de défiance face à la barbarie terroriste. La grande place qui fait face au bâtiment gothique victorien de la mairie de Manchester était noire de monde. Des hommes, des femmes, de tous âges, de toutes origines. Des pasteurs anglicans, des Sikhs enturbannés distribuant des boissons et des confiseries gratuites. Des jeunes juifs en habits rabbinique ou des musulmans brandissant des banderoles proclamant : « l'amour pour tout le monde, la haine pour personne ». Nous allons défaire les terroristes à travers notre diversité, a dit le Lord maire de la ville, Eddy Newman, qui en a profité pour remercier les services de secours, ce qui a provoqué des applaudissements nourris de la foule. Une foule nombreuse, calme, qui a tenu à rester bien au-delà de la cérémonie officielle sur la place. Brandissant des pancartes: « J'aime Manchester ». Beaucoup ont apporté des fleurs qui s'amoncellent devant la mairie. Résister face à la terreur, montrer que la vie continue, tout en gardant les victimes dans notre cœur, c'est aussi le maître mot pour ce couple venus avec leurs fillettes. Des jumelles de huit ans. Huit ans c'est l'âge de  Saffie Rose Roussos, l'une des premières victimes identifiés.

SB
Manchester où le football est roi. Et les footballeurs veulent marquer à leur façon leur tristesse et leur solidarité avec les victimes.

CP
C'est pourquoi une minute de silence sera observée demain juste avant la finale de l'Europa League. Match entre Manchester United à l'Ajax Amsterdam. En France aussi, les autorités expriment leur soutien avec le Royaume Uni. Les drapeaux seront en bernes c'est-à-dire qu'ils ne flotteront pas sur les bâtiments publics demain. En signe de deuil. Et ce soir déjà, le symbole de Paris, la Tour Eiffel ne sera pas illuminé. La capitale française qui a elle aussi vécue à plusieurs reprise des attentats meurtriers.

SB
La Première ministre britannique Theresa May, malgré l'attaque de Manchester, participera comme prévu aux sommets diplomatiques du G7 et de l'Otan cette semaine.

CP
Des sommets auquel participera également Donald Trump. Le président américain est arrivé à Rome. Il s'agit de sa première étape européenne depuis qu'il a été élu. Il rencontrera le Pape François demain matin. Donald Trump qui a déjà fait halte, qui est déjà allé en Arabie Saoudite ainsi qu'à Jérusalem et dans les Territoires palestiniens. Bilan de cette visite au Proche Orient avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil.

À deux reprises, Donald Trump a été interrompu par une salle debout pour l'applaudir. Le président américain n'a certes pas annoncé le déménagement de son ambassade à Jérusalem mais il a su rassurer les responsables israéliens. « Des Israéliens sont assassinés par des terroristes brandissant des couteaux et des bombes. Et les dirigeants iraniens appellent régulièrement à la destruction d'Israël. Cela n'arrivera pas avec Donald J. Trump, croyez-moi. » Donald Trump a promis que son administration se tiendrait toujours aux côtés d'Israël et redit sa conviction qu'un accord de paix israélo-palestinien est possible. « J'ai rencontré le président Abbas ce matin et je peux vous dire que les Palestiniens sont prêts à avancer vers la paix. Je sais que vous l'avez déjà entendu avant mais je vous le dis : ils sont prêts à avancer vers la paix. Et ma rencontre avec mon très bon ami, Benyamin...  je peux vous dire aussi qu'il avance vers la paix. Il veut la paix. » Mais le président américain n'a rien dit de sa vision d'une relance du processus de paix. Pas un mot sur la colonisation israélienne en Cisjordanie. Pas une seule référence à la solution à deux Etats.

SB
L'Organisation mondiale de la Santé a un nouveau directeur général.

CP
Il s'agit de Tedros Adhanom. C'est un ancien ministre éthiopien de la Santé. Son élection ne passe pas inaperçue puisqu'il est le premier directeur africain de l'OMS. Et c'est également le premier à ne pas être médecin. Son portrait avec Léonard Vincent.

Ce n'est pas le moindre des paradoxes que cette vedette de la classe dirigeante éthiopienne soit née en Erythrée. Cela dit, l'histoire de ce fils d'ingénieur est celle, classique, d'un enfant de la classe moyenne. Il grandit dans sa ville natale, Asmara, au sein de la petite bourgeoisie qui règne alors sur la turbulente province du Nord, en lutte pour son indépendance. Diplômé en biologie et en infectiologie, le professeur Tedros s'installe à l'âge adulte dans sa province familiale du Tigré, de l'autre côté de ce qui n'est pas encore la frontière érythréenne. Il devient fonctionnaire du système de santé du régime militaire de Mengistu. Il livre alors bataille contre le paludisme et contre le sida, en dépit des cahots de la vie politique. Ministre provincial en 2005, il est recruté dans le gouvernement fédéral comme ministre de la Santé par l'ancien Premier ministre, Meles Zenawi, un Tigréen comme lui. A l'époque, plus de médecins éthiopiens exercent à Chicago qu'en Ethiopie : l'une de ses tâches est alors de les ramener au pays. A la mort de Meles Zenawi, il est appelé aux Affaires étrangères, où il fait la preuve de sa loyauté et de son habileté de négociateur. C'est de là qu'il s'élance à la conquête de l'OMS, avec le soutien unanime des pays africains.

SB
Il était devenu l'archétype, le symbole du gentleman anglais.

CP
L'acteur britannique Roger Moore, est décédé en Suisse à l'âge de quatre-vingt-neuf ans. Il luttait contre un cancer. Pour ce célèbre acteur, trois rôles vraiment importants, vraiment emblématiques ont marqué sa carrière. Il a joué dans les séries télévisées Le Saint et Amicalement Vôtre. Et Roger Moore a aussi marqué les spectateurs au cinéma où il fut un James Bond élégant et enjôleur, séduisant. Son portrait signé Sarah Tisseyre.

C'est Roger Moore qui a le plus longtemps incarné l'agent 007 à l'écran. Il avait joué dans sept films, de Vivre et laisser mourir en 1973, à Dangereusement Vôtre en 1985. Avec lui James Bond c'était un sourcil redressé, le charme, l'élégance, et la légèreté. Un personnage de gentleman playboy que Roger Moore avait déjà rôdé auparavant au petit écran. La série Le Saint, dans les années 60, lui offre le succès mondial. Confirmé par une autre série, Amicalement Vôtre où son complice Tony Curtis le surnomme Sa Majesté. Roger Moore déclarait lui que son plus grand rôle avait été celui d'ambassadeur de l'Unicef, le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance. A ce titre il parcourait le monde depuis 1991. Une mission qui lui avait valu d'être anobli par la Reine d'Angleterre.

CP
Et ce que vous écoutez actuellement, c'est le générique de cette série culte, Amicalement Vôtre dans laquelle jouait Roger Moore.

SB
L'histoire égyptienne est très riche, au propre comme au figuré. Et le problème c'est qu'il faut stocker, entreposer ces richesses dans un espace assez grand.

CP
Effectivement Sylvie, le musée du Caire est plein. Ses collections débordent. Cent soixante-mille objets sont exposés, cinquante mille autres sont de côté dans les réserves. La pièce la plus célèbre du musée du Caire, c'est le masque en or de Toutankhamon, jeune pharaon dont la tombe a été découverte en 1922. Je vous conseille d'aller voir à quoi ressemble cette œuvre d'art de l'Egypte antique. Un nouveau musée plus grand et plus moderne doit ouvrir ses portes. Mais les travaux ont pris du retard. Et il n'ouvrira que l'année prochaine.

CP
Vous écoutez RFI, c’est la fin de ce journal en français facile. Il est 20h10 en temps universel. Merci à vous d’être avec nous.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias