#Français de l’actualité

Journal en français facile 14/07/2017 20h00 GMT

Image par défaut des émissions / éditions
RFI
Transcription

 

François Bernard : Radio France Internationale en direct de Paris où il est 22h. Bonsoir et bienvenue à l'écoute du Journal en français facile en compagnie de Zéphyrin Kouadio ce soir, bonsoir Zéphyrin.

Zéphyrin Kouadio :Bonsoir à tous.

FB : Dans l'actualité de ce vendredi 14 juillet : Emmanuel Macron réaffirme la solidité de l'amitié entre les États-Unis et la France à l'issue du traditionnel défilé militaire du 14 Juillet.

ZK : À Nice, M. Macron lors de son allocution, promets que « tout sera maintenu » dans l'aide aux victimes du terrorisme.

FB : Affaire Borrel : de nouvelles expertises confirment l’origine criminelle du décès.

ZK : Et puis cette attaque dans la vieille ville de Jérusalem : deux policiers israéliens ont été tués, les trois assaillants palestiniens ont été abattus.

-----

FB : Il y a un an jour pour jour, à Nice, en pleine fête du 14 juillet, un camion a déboulé sur la Promenade des Anglais et provoqué un carnage faisant 86 morts et plus de 450 blessés. La France a rendu aujourd'hui un hommage aux victimes de cet attentat terroriste. Valérie Gas est sur place, elle a assisté à cet hommage pour RFI.

[ Transcription manquante ]

FB : À Paris Donald Trump était l'invité d'honneur du défilé militaire du 14 Juillet, aux côtés d'Emmanuel Macron, pour célébrer le 100e anniversaire de l'intervention des États-Unis dans la Première Guerre mondiale, en 1917.

ZK : « Rien ne nous séparera jamais » : Emmanuel Macron a réaffirmé la solidité de l'amitié entre les États-Unis et la France à l'issue du défilé.

FB : Au proche Orient, après l’Irak, la Syrie. L'armée irakienne cherche toujours aujourd'hui à éliminer les dernières poches de résistance des combattants de l'organisation État islamique dans la vieille ville de Mossoul.

ZK : Des habitants de Mossoul ont entendu des explosions et des hélicoptères des forces gouvernementales ont survolé la ville.

FB : Le 7e round de pourparlers de paix sur la Syrie s'est terminé ce vendredi à Genève sans que les délégations du gouvernement et de l'opposition parviennent à rapprocher leurs positions sur la lutte contre le terrorisme et la transition politique.

ZK : Trois Arabes israéliens ont tué par balles deux policiers israéliens dans la vieille ville de Jérusalem.

FB : Ils sont ensuite été abattu sur l'esplanade des Mosquées. Guilhem Delteil est à Jérusalem.

La vieille ville de Jérusalem contient les lieux saints des trois grandes religions monothéistes et elle est au coeur des tensions entre Israéliens et Palestiniens. Mais il y est rarement fait usage d'armes à feu. Et l'incident de ce vendredi est le plus important depuis plusieurs années. Important aussi par la réaction des autorités israéliennes. La police a bouclé tous les accès à l'Esplanade des Mosquées où les assaillants ont été tués. Une clôture pour les besoins de l'enquête, assure-t-elle. Elle craignait notamment que d'autres armes y soient cachées. Mais pour beaucoup de Palestiniens, cette fermeture totale le jour de la grande prière hebdomadaire est une première.Une décision vivement critiquée d'ailleurs... Par le Fatah du président Mahmoud Abbas d'une part, qui avait appelé les Palestiniens à s'y rendre malgré l'interdiction israélienne. Par le mufti de Jérusalem d'autre part, qui avait lancé le même appel. Le dignitaire religieux a d'ailleurs été arrêté par la police, entendu pendant quelques heures, avant d'être relâché. Mais c'est bien à distance de la Mosquée Al Aqsa, leur troisième lieu saint, que les fidèles musulmans ont dû prier ce vendredi: devant les murailles de la vieille ville. GD, Jérusalem, RFI

FB : En Égypte, deux Allemandes ont été tuées et quatre autres touristes blessés par un homme armé d'un couteau dans la station balnéaire d'Hourghada sur la mer Rouge.

ZK : Les enquêteurs n'ont pas encore déterminé le mobile de l'agression, mais l'assaillant a été arrêté. Il est arrivé par la mer afin de pénétrer dans l'enceinte de l'hôtel Egyptian Red Sea à 400 km au sud du Caire.

FB : Affaire Borrel de nouvelles expertises confirment l’origine criminelle du décès

ZK : Un nouveau pas dans l’affaire Borrel, du nom de ce juge français détaché à Djibouti retrouvé mort le 19 octobre 1995, à 80 km de la capitale, son corps dévêtu est à demi carbonisé.

FB : Un briquet, un jerricane, son short et une sandale gisent à quelques mètres. Certains portent des empreintes ou des traces ADN qui n’appartiennent pas au magistrat français.

ZK : La thèse du suicide initialement retenue a rapidement fait place à celle d’un assassinat, après de premières expertises médico-légales que viennent confirmer ce nouveau rapport d’expert selon une annonce du procureur de la République jeudi 13 juillet.

FB : On écoute les explications de Carol Valade.

Les conclusions du collège d’experts sont au nombre de 4 : D’abord il y a la « répartition » des brûlures l’essence aurait été déversée sur le corps « recroquevillé », donc par un tiers. Puis il y a le briquet, retrouvé à proximité du corps n’a pas « brûlé » ni même « chauffé »… Bernard Borrel ne le tenait donc pas entre ses mains au moment de sa mort. Ensuite il leur semble « très peu probable » qu’une victime en proie en flammes ait pu marcher sur une dizaine de mètres. Et enfin les « fractures » découvertes sur son corps n’ont été causées « ni » par des brûlures « ni » par une chute, mais plutôt par des « coups » portés au moment de la mort. Ces conclusions confirment les « précédentes expertises ». Pour l’avocat de la famille, elles permettent d’écarter définitivement l’hypothèse du suicide. De poser la question pourquoi a-t-on maquillé le crime ? Et surtout d’interpeller le nouveau président français. Pour demander une nouvelle fois de transmettre les documents classés secret défense à la justice…

FB : En prévision de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, la compagnie aérienne à bas coûts Easyjet crée une filiale en Autriche.

ZK : L'objectif est de continuer à bénéficier dans l'avenir des facilités accordées en Europe aux compagnies des pays membres de l'Union. Francine Quentin.

Sans même attendre le résultat, des négociations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne sur les conditions du Brexit Easyjet prennent les devants. En créant prochainement une filiale en Autriche la compagnie à bas coûts s'assure de pouvoir continuer à exploiter sans restrictions aucunes ses lignes entre les différents pays de l'Union européenne et les lignes intérieures de ces pays. C'est tout l'intérêt du ciel unique européen dont Londres pourrait être privé d'ici peu. La filiale Easyjet Europe basée à Vienne capitale autrichienne sera autonome par rapport à la maison-mère implantée près de Londres. Easyjet Europe exploitera une centaine d'appareils et regroupera les 4000 salariés qui opèrent actuellement en Europe. Easyjet Royaume-Uni conserve 140 appareils et n'envisage de transférer en Autriche aucun de ses 6000 salariés employés sur le territoire britannique. Créée il y a 22 ans Easyjet exploite 800 lignes dans 31 pays et c'est la 2e compagnie européenne en termes de passagers transportés soit l'année dernière 74 millions et demi de passagers.

FB : Sport cyclisme Warren Barguil a remporté la 13e étape du Tour de France, le quatrième succès d'un coureur français depuis le départ.

ZK : Le champion d'Italie Fabio Aru a conservé le maillot jaune de leader. Demain, la 14e étape relie sur 181,5 kilomètres Blagnac à Rodez.

FB : Tennis, le Croate Marin Cilic, s'est qualifié pour sa première finale à Wimbledon grâce à son succès devant l'Américain Sam Querrey.

ZK : Il va rencontrer le Suisse Roger Federer vainqueur de l'autre demi-finale contre le tchèque Thomas Berdich.

FB : L'histoire folle de ce réparateur de distributeur de billet bloqué à l'intérieur de la machine depuis deux heures, sans téléphone portable, et tentait d'alerter l'extérieur en écrivant des appels à l'aide sur des morceaux de papier qu'il glissait par l'une des fentes du distributeur. La police a d'abord cru à un canular, mais s'est finalement rendue sur place et a pu libérer l'employé.

ZK : Je n'aurais pas aimé récupérer les billets de ce distributeur là...

FB : On comprend, on ne peut rien acheter avec ces billets là... Et comme d'habitude, ce journal est disponible, à l'écrit et à l'audio sur notre site internet. Bonsoir à tous et à demain.

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Journal en français facile 14/07/2017 20h00 GMT

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.