#Français de l’actualité

Journal en français facile 10/09/2017 20h00 GMT

Image par défaut des émissions / éditions
RFI
Transcription

 

Aurélien Devernoix : Merci d'écouter RFI, il est 22h10 ici à Paris, 20h10 en temps universel, c'est l'heure de votre Journal en français facile. Et à mes côtés Zéphyrin Kouadio. Bonsoir Zéphyrin.

Zéphyrin Kouadio : Bonsoir Aurélien, bonsoir à tous.

AD : La Floride dans l'oeil de l'ouragan Irma : des vents soufflant à plus de 200 km/h balaient les côtes de l'État américain et ont déjà provoqué la mort de 3 personnes.

ZK : Et aux Petites Antilles françaises, la population attend vivres et secours : le ravitaillement a repris après le passage de l'ouragan José. Emmanuel Macron se rendra sur place mardi.

AD : Ce complot terroriste déjoué au Nigéria : au moins 7 attaques coordonnées étaient prévues le jour de l'Aïd dans le nord du pays par Boko Haram.

-----

ZK : Des toitures arrachées, des trombes d'eau martelant les rues et des bâtiments qui tremblent face à la force des vents. La Floride est en train de subir de plein fouet les effets de l'ouragan Irma.

AD : Première zone touchée, l'archipel des Keys où un automobiliste a été tué, un accident de la route a également fait deux morts sur la côte ouest de la Floride. Une côte ouest où a touché terre Irma il y a quelques minutes après avoir changé de direction. Christophe Paget.

[Problème d'antenne ]

AD : Alors, on retrouvera Christophe Paget dans quelques instants. L'ouragan Irma qui avant de frapper la Floride avait fait des ravages à Cuba. Une partie de la capitale, La Havane, a été inondée à la fois par les pluies et par l'océan. Résultat : d'importantes coupures d'électricité. Les infrastructures touristiques de l'île, l'un des poumons économiques de Cuba, ont également souffert selon les autorités. Le point sur la situation avec Christophe Paget.

Irma se dirigeait vers la côte est de la Floride. L'ouragan devrait finalement passer sur la côte ouest, ce qui ne veut pas dire que les villes de l’est vont être épargnées : l’ouragan, qui est en perpétuelle rotation - qui tourne sur lui-même pousse d’énormes masses d’eau devant lui, et ces masses d’eau vont arriver dans un premier temps sur la côte est et provoquer une élévation du niveau de la mer. C’est déjà le cas à Miami, où beaucoup de rues sont déjà inondées, et à Fort Pierce, plus au nord. Miami, où en plus une alerte au risque de tornades a été émise
Ces masses d’eau dans un second temps vont arriver sur l’ouest de la Floride, et là aussi faire monter le niveau de la mer. La situation est particulièrement alarmante à Tampa, la ville est située dans une baie : la montée des eaux menace donc particulièrement Tampa où, ironie du sort, beaucoup d'habitants de Miami se sont réfugiés en pensant que c’était leur ville qui allait être frappée. Tampa n’est pas préparée à un ouragan d’une telle puissance, la dernière fois qu’elle en a subi un c’était il y a un siècle. Selon les spécialistes du National Hurricane Center, le niveau de l'eau devrait monter dans la baie dans la nuit de samedi à dimanche heure locale.

ZK : Du côté des Petites Antilles, soulagement à Saint Martin et Saint-Barthélemy, finalement épargné par l'ouragan José, dont la trajectoire a dévié vers le Nord.

AD : Et on l'a appris ce soir, Emmanuel Macron se rendra mardi à Saint-Martin, où selon le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb, l'ordre républicain a été rétabli. Des critiques avaient été émises après la diffusion de scènes de pillage. Mais pour les habitants des deux îles, si le maintien de l'ordre est important, l'urgence est aussi de recevoir des secours et des vivres alors que 90% des infrastructures ont été détruites ou endommagées. Le point sur la situation avec Franck Alexandre.

À Saint-Martin et Saint-Barthélemy, tout est à reconstruire : et dans ce paysage de ruines, les autorités doivent faire face à de nombreux problèmes immédiats: manque d'eau, de nourriture, pas d'électricité. Sur le plan sanitaire aussi la situation est délicate, car l'hôpital de Saint-Martin est lourdement endommagé. Ces dernières heures, les rotations depuis la Guadeloupe s'intensifient : 1000 tonnes d'eau, 85 tonnes de denrées alimentaires, 58 m3 de carburants ont déjà quitté Pointe à Pitre. Un gros porteur parti hier de métropole pour renforcer les secours est arrivé en Martinique avec à son bord des militaires un hélicoptère et du fret. Mais le Premier ministre Édouard Philippe l'a admis: la distribution d'eau et de nourriture va se faire dans des conditions difficiles. Il faut aussi sécuriser l'île ou le chaos des derniers jours à profiter aux pilleurs. À Saint-Martin un couvre-feu est en vigueur jusqu'à mercredi. Les effectifs de police vont aussi être doublés: outre les 410 gendarmes et 80 policiers déjà sur place, trois escadrons de gendarmerie mobile seront dès demain déployés.

ZK : C'est une image qui va faire le tour du monde : la cape blanche du Pape François tâchée de sang, après que le souverain pontife se soit cogné contre la vitre blindée de sa papamobile.

AD : Le véhicule a freiné brusquement pour éviter la foule venue acclamer le Pape à Carthagène. C'était la dernière étape du voyage papale en Colombie et il en a profité pour appeler à la paix sur le continent et particulièrement au Vénézuéla.

ZK : Le Pape François dont l'un des prochains voyages sera au Bangladesh et en Birmanie.

AD : La frontière entre les deux pays où la crise humanitaire s'amplifie. Près de 300 000 Rohingyas se sont réfugiés au Bangladesh pour fuir la répression du régime birman. La rébellion rohingya a annoncé hier une trêve d'un mois pour permettre un apaisement de la situation, sans réponse pour l'instant de la part des autorités.

ZK : Cette importante opération de police ce matin au Caire en Égypte.

AD : Opération durant laquelle 10 membres présumés de la filiale locale du groupe État islamique ont été tués par les forces de sécurité. 9 policiers ont été blessés lors de l'opération. Des attentats étaient en préparation selon le gouvernement.

ZK : Autres attentats déjoués, au Nigéria cette fois.

AD : Et là aussi c'est une extension de Daesh qui était à la manoeuvre, le groupe État islamique en Afrique de l'Ouest, aussi appelé Boko Haram. Selon les autorités nigérianes, il prévoyait de mener une série d'attaques coordonnées, début septembre, durant la célébration de l'Aïd-el-Kébir. Sept États de la moitié nord du pays étaient visés, Clémentine Pawlotsky.

Selon Tony Opuiyo, porte-parole de l’Agence nationale de renseignement, le Department of State Services (DSS), les insurgés prévoyaient des « attaques armées » et des « attaques-suicide à l’explosif ». Le présumé maître d’œuvre de ces attaques planifiées est d’ailleurs présenté comme un spécialiste des explosifs et il est connu sous le nom d’Husseini Mai-Tangaran. Selon la DSS, il a été impliqué dans l'attentat de novembre 2014 contre la mosquée de Kano, dans le nord-est du Nigeria. L’attaque avait tué au moins 120 personnes. Il appartiendrait à la faction de Boko Haram dirigée par Abu Mus’ab al-Barnawi et reconnut par le groupe État islamique. Les services de sécurité nigérians affirment avoir arrêté Husseini Mai-Tangaran, le 31 août, dans la ville de Kano. Son arrestation aurait permis d’arrêter d’autres suspects, entre trois et cinq, selon les médias nigérians. Le président Muhammadu Buhari, à son retour du Royaume-Uni, fin août, avait promis d’intensifier la lutte contre Boko Haram qui se signale par des attaques récurrentes. Mardi dernier, Amnesty International, organisation de défense des droits de l'homme, déclarait que 400 civils en avaient été victimes, depuis le mois d'avril, au Nigeria et au Cameroun voisin.

ZK : Nous parlons de cyclisme à présent : il est le troisième coureur de l'histoire à réussir ce doublé prestigieux la même année.

AD : Après sa victoire lors du Tour de France en juillet, Christopher Froome a remporté le Tour d'Espagne ce dimanche. Seuls les Français Jacques Anquetil et Bernard Hinault avaient réussi pareil exploit auparavant.

ZK : En bref des résultats de football Aurélien.

AD : En Italie, l'Inter, s'est imposé 2/0 face à la Spal et rejoint la Juventus Turin en tête du classement. Du côté de la France, Lyon a difficilement battu Guingamp 2/1, Marseille affronte Rennes en ce moment. Et puis en Allemagne, match nul entre le Herta Berlin et le Werder Brème, la première rencontre d'une division d'élite européenne arbitrée par une femme. Bibiana Steinhaus s'est attiré une pluie de compliments pour sa prestation. Une "pluie de compliments" ou dans l'autre sens une « pluie de critiques » : une expression imagée que vous explique ce soir Yvan Amar

On nous annonce une pluie de critiques après l’annonce du nouveau gouvernement au Sénégal : en effet la plupart des ministres ont été reconduits, c’est-à-dire qu’ils reprennent leur poste, que de nouveau on leur confit la même mission, qu’ils sont responsables du même portefeuille comme on dit : ils ne changent pas de fonction. Alors, pourquoi changer de gouvernement si on change si peu de choses ? Une pluie de critiques s’est donc abattue sur les responsables de ce changement si minime ! On, comprend bien l’image ! Une pluie de critiques, c’est-à-dire des critiques très nombreuses. Mais il n’y a pas que le nombre qui est important : s’il pleut des critiques, c’est qu’elles tombent du ciel, c’est qu’elles vous tombent dessus : on a donc cette image, très parlante : on ne peut leur échapper, elles vous inondent. Et d’ailleurs elles semblent tomber du ciel, comme la pluie. Comme s’il s’agissait de critiques qu’on ne peut pas éviter : c’est le climat qui veut ça, ou peut-être les dieux : en tout cas ça dépasse largement la volonté humaine. Et cette expression s’oppose à une autre : on est sous le feu des critiques ! Ce n’est pas très confortable non plus, mais c’est bien différent : comme si on vous tirait dessus. Mais là, les critiques sont à votre niveau, elles viennent d’en face et non d’en haut. Elles viennent probablement d’humains. Alors qu’une pluie de critiques est plus mystérieuse. Et dans le même genre, on parle souvent d’avalanche de critiques. On a le même mouvement, de haut en bas, la même impression qu’on ne peut y échapper, et là c’est encore pire, l’image est plus forte. La pluie est le plus souvent désagréable, mais on s’en remet, on n’en meurt pas. Mais s’il s’agit d’une avalanche, on peut y rester, on peut étouffer ou être écrasé sous le poids de ces critiques qui vous tombent dessus.

AD : C'est la fin de votre Journal en français facile, merci à Zéphyrin Kouadio de m'avoir accompagné pendant ce journal. Excellente soirée à l'écoute de RFI.

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Journal en français facile 10/09/2017 20h00 GMT

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.