#Français de l’actualité

Journal en français facile 06/09/2017 20h00 GMT

Image par défaut des émissions / éditions
RFI
Transcription

 

Aurélien Devernoix : Il est 22h à Paris, 20h en temps universel. l'heure de votre Journal en français facile. Et à mes côtés durant ce journal Zéphyrin Kouadio. Bonsoir Zéphyrin.

Zéphyrin Kouadio : Bonsoir Aurélien, bonsoir à tous.

AD : À la Une de l'actualité de ce mercredi 6 septembre, le passage de l'ouragan Irma sur les îles antillaises de Saint Martin et Saint Barthélémy... au moins deux personnes ont été tuées selon les autorités françaises.

ZK : Le Pape François est attendu ce soir en Colombie. Un voyage de 4 jours placé sous le signe de la réconciliation et de la paix, un an après l'accord entre le gouvernement colombien et la rébellion des FARC

AD : La Cour de Justice de l'Union européenne rejette la demande de la Hongrie et de la Slovaquie de ne pas accueillir de réfugiés sur leur territoire. Budapest et Bratislava ont fait part de leur colère.

ZK : Et puis cette décision de deux des plus grandes entreprises dans le secteur du luxe : LVMH et Kering refusent désormais d'employer des mannequins trop jeunes ou trop maigres pour leurs défilés et leurs publicités.

-----

ZK : Un bilan dur et cruel : c'est ainsi que le président français Emmanuel Macron a qualifié les conséquences du passage de l'ouragan Irma sur les îles de Saint Martin et Saint Barthélémy aux Antilles.

AD : Au moins deux morts et deux blessés selon la ministre des outre-mer Annick Girardin... cet ouragan est l'un des plus puissants jamais enregistrés. Et en plus du bilan humain, les dégâts matériels pourraient très importants Stéphane Lagarde.Stéphane Lagarde

Les deux îles françaises sont restées pendant plusieurs heures dans l’œil du cyclone, enfermant les habitants au cœur de la lessiveuse. Avec des vents d’une violence inouïe, les rafales ont atteint près de 300 kilomètres-heure par endroits soulevant les toitures, les murs, les voitures… Des nuages de la taille d’immeubles, des précipitations de 200 à 400 millimètres et la mer qui déferle, là aussi de manière extrêmement violente sur les rivages avec des vagues monstrueuses submergeant les terres les plus basses. On ne sait pas malheureusement pas encore grand-chose de l’ampleur des dévastations. Saint-Martin et Saint-Barthélemy sont restées coupées du monde pendant plusieurs heures, mais les quelques images qui ont circulé sur les réseaux sociaux, laissent présager le pire. Le toit de la préfecture et celui de l’hôpital ont été arrachés a fait savoir le ministre de l’Intérieur, on imagine donc l’état des bâtiments les moins solides. La ministre de l’outre-mer a annoncé qu’elle se rendrait en Guadeloupe cette nuit avec des renforts en hommes et en matériels. La priorité est désormais de rétablir les voies de communication, de soigner les sinistrés, de leur apporter des kits d’hygiène de la nourriture et bien sûr de l’eau portable. L’ensemble de la solidarité nationale est mobilisée a fait savoir le chef de l’état au sortir d’une réunion de crise.

AD : L'ouragan Irma se dirige désormais en direction du Nord, vers les îles Vierges. Puerto Rico, Haïti, la République dominicaine pourraient être touchés... Cuba et la Floride aux États-Unis se sont placés en état d'alerte.

ZK : La saison des cyclones qui est loin d'être terminée. Irma sera suivie dans quelques jours d'une autre tempête tropicale.

AD : Une tempête baptisée José, dont la puissance se rapproche petit à petit de celle d'un ouragan selon les autorités américaines, qui surveillent également le Golfe du Mexique où est en train de se former une autre tempête tropicale, dénommée elle Katia.

ZK: Et c'est une conséquence de l'ouragan Irma, l'avion qui emmène le Pape François en Colombie a du changer de plan de vol.

AD : Le souverain pontife est toujours attendu ce soir en Colombie après avoir quitté Rome ce matin. Il passera 4 jours sur place. Un voyage placé sous le signe de la paix et de la réconciliation, un an après l'accord entre le gouvernement et les FARC. Cette visite est attendue avec impatience par les Colombiens et des magasins en profitent pour gagner de l'argent. Le reportage à Bogota de Marie Eve Detoeuf. Marie Eve Detoeuf

Le pape n’est pas encore à Bogota, mais déjà il est partout. À la télévision évidemment. Et en première page de tous les journaux. Mais aussi sur les enseignes des bus, sur les panneaux publicitaires, et en grand sur la tour Colpatria de 42 étagea qui la nuit s’illumine dans le centre de Bogota. Les magasins de la chaîne Éxito – dont le groupe français est actionnaire majoritaire - offrent des kits à 10 000 pesos, payables en points de la carte de fidélité. À l’entrée du magasin de la Septième avenue, Jackie s’occupe du stand : « Beaucoup de monde est venu aujourd’hui acheter le kit du Pape, alors il faut remplir les étalages, le montrer aux clients, c’est pour que je le porte sur moi. Il comprend un tee-shirt, une casquette et un petit sac », le tout à l’effigie du Pape évidemment. Adelina, 56 ans, qui va aller à la messe jeudi dans le grand parc de Bogota en achète trois : « c’est une manière d’exprimer notre amour en allant voir le Pape . En portant la tenue, nous montrons que nous le portons à l’intérieur, dans nos cœurs, et aussi à l’extérieur ». Une autre cliente Martha se fait critique : « Tout c’est très commercial quand même. Ils vendent des trucs du Pape et, tous en uniforme blanc, nous allons faire de la publicité pour Exito. Regardez on voit plus la marque Exito que l’image du Pape ». Mais comme Adelina, Martha considère que la venue du Pape est un événement. Et elle entend bien aller le voir, sans kit. Marie Eve Detoeuf, Bogota, RFI.

ZK : Dans l'actualité africaine, Aurélien, ces manifestations de l'opposition au Togo.

AD : Des milliers de personnes ont défilé dans une dizaine de villes, dont la capitale Lomé, pour réclamer une alternance politique. Des slogans hostiles au président Fauré Gnassinbé ont été lancés. Le gouvernement a affirmé avoir autorisé un projet de loi destiné à rétablir la limite de deux mandats présidentiels.

ZK : Un nouveau gouvernement en Tunisie.

AD : Le Premier ministre Youssef Chahed a procédé à un important remaniement, c'est à dire qu'il a changé un grand nombre de ministres. 11 nouveaux ministres ont été nommés, notamment à l'Intérieur, à la Défense et à la Santé. Le Sénégal aura également bientôt une nouvelle équipe gouvernementale : le 1er ministre Mahamed Boun Abdallah Diop a été reconduit dans ses fonctions et chargé de choisir ses nouveaux ministres. Et puis toujours au Sénégal, l'expulsion du Français d'origine béninoise Kémi Séba. Il avait été arrêté et condamné à 3 mois de prison avec sursis pour avoir brûlé un billet de 5000 francs CFA.

ZK : Du côté de l'Europe, la Hongrie et la Slovaquie ont perdu leur bataille pour éviter d'accueillir des réfugiés sur leur sol.

AD : Les deux pays ne voulaient éviter la politique des quotas décidée par l'Union européenne. Chaque pays membre est censé accueillir quelques centaines de réfugiés arrivés en Grèce et en Italie. La Hongrie et la Slovaquie avaient déposé un recours, une demande, auprès de la Cour de Justice de l'Union européenne, qui l'a donc rejetée. Piotr Moszynski

La Hongrie et la Slovaquie contestaient la légalité du plan, mais la Cour a rejeté l'ensemble de leurs arguments. Les juges européens ont notamment estimé que l’absence de consultation et de délibérations publiques au niveau du Parlement européen et des parlements nationaux était conforme à la législation européenne. En effet, celle-ci permet de prendre des « mesures provisoires » pour répondre rapidement à une situation d'urgence et l'afflux soudain de personnes déplacées. Par ailleurs, selon la Cour, le Conseil européen, composé des 28 dirigeants des pays membres de l’Union, n’était pas tenu de prendre la décision à l’unanimité. Enfin, la Cour a statué qu’il était impossible d’évaluer l’efficacité d’une décision au moment où elle est prise. Le législateur ne peut apprécier les effets d'une nouvelle réglementation qu'en fonction des éléments à sa disposition au moment de sa décision. L’échéance du plan des quotas est fixée fin septembre, mais les objectifs du plan sont toujours loin d’être atteints.

ZK : Des attaques ont peut-être été évitées de justesse en France.

AD : La police a découvert un laboratoire de préparation d'explosifs, à Villejuif, au sud de Paris. C'est un artisan qui travaillait dans l'immeuble qui l'a découvert. Le laboratoire servait apparemment à fabriquer du TATP, un explosif très puissant déjà utilisé dans des attaques terroristes. Deux personnes ont été arrêtées.

ZK : En France toujours, cette décision très importante des deux principaux groupes du secteur du luxe.

AD : Kering et LVMH, qui possèdent des marques très connues comme Gucci, Dior ou Louis Vuitton, ont décidé d'arrêter d'employer des mannequins trop jeunes ou trop maigres. Ils ont adopté une charte, en ensemble de règles, pour faire appliquer cette décision dans toutes leurs entreprises. Ariane Gaffuri

« Nous voulions aller vite et frapper fort pour que les choses bougent vraiment et pour inciter les autres acteurs de la profession à nous suivre », a déclaré François Pinault, le patron de Kering. Kering ce sont près de 20 marques de luxe et 40 000 collaborateurs dans le monde. Cela fait des années que les abus existent dans le métier de la mode : des femmes trop maigres, des jeunes adolescentes sous-alimentées, exposées trop tôt à la nudité et à des conditions de travail pénibles. « Il y a eu des abus », a reconnu Antoine Arnaud, le fils du PDG de LVMH. Kering et LVMH, le numéro un du CAC 40, s'engagent désormais à ne travailler qu'avec des mannequins en possession d'un certificat médical d'au moins six mois, avant la séance photo ou le défilé de mode. Les tailles 32 pour les femmes et 42 pour les hommes sont désormais proscrites. De plus, les mannequins adultes devront avoir au moins 16 ans. Leur intimité sera mieux protégée. Elles auront aussi accès à une nourriture adaptée à leurs besoins alimentaires. Cette charte est applicable sur-le-champ et dans le monde entier.

AD : Cette grosse surprise en 1/4 de finale Dames de l'US Open de tennis. La numéro 1 mondiale, Karolina Pliskova a été éliminée. Il est 22h10 à Paris, 20h10 en temps universel, merci à vous Zéphyrin Kouadio de m'avoir accompagné pendant ce journal.

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Journal en français facile 06/09/2017 20h00 GMT

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.