mots-actu_g.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Avons-nous en France une Assemblée Nationale de godillots, formée de députés godillots ? Le résultat des élections législatives assure au parti des Républicains en marche une victoire large, même si elle est moins écrasante que ce que les sondages laissaient envisager : pas de raz-de-marée. Pour autant, avons une majorité de députés godillots ? L’expression n’est pas très aimable, elle est même très moqueuse, mais on l’entend encore pas mal aujourd’hui et elle a été très utilisée la semaine dernière. Elle désigne une Assemblée aux ordres, ce qu’on appelle également une chambre d’enregistrement : elle est considérée comme n’étant pas vraiment un contre-pouvoir, ni une force politique qui présente et fait voter les lois – ce qui est sa vocation première, mais comme un assemblage de députés qui soutient les yeux fermés, sans critique ni réflexion, la politique menée par le gouvernement. Une expression péjorative donc, qui bizarrement ne l’a pas toujours été.

En effet dans les années 60, au moment où Charles de Gaulle était au pouvoir en France, un certain de députés d’affichaient eux-mêmes comme gaullistes inconditionnels – c’était l’adjectif de l’époque. Ils apportaient leur voix et leur adhésion à la personnalité, et par-delà à l’action du général de Gaulle sans réserve, et quelle qu’elle soit. C’est dire la popularité exceptionnelle dont jouissait de Gaulle à l’époque, encore auréolée de ce qu’il avait représenté pendant et après la guerre : l’honneur de la France et de la Résistance.

On se demandera bien sûr d’où vient ce curieux nom de godillot ! C’est au départ un patronyme, le nom d’Alexis Godillot. Un simple fabricant de chaussures et de fourniture militaires, qui prospéra sous le Second Empire, et eut notamment la chance de décrocher un marché particulièrement profitable : il fabrique les brodequins qui chaussent les soldats pendant la guerre de Crimée. On dit même que ce fut lui qui eut l’idée de fabriquer des chaussures droites différentes des chaussures gauches, ce qui les rendait plus confortables et plus robustes.

Le mot fait ainsi fortune, et évoque l’image du militaire qui marche, obéit aux ordres sans discuter et sans même savoir pourquoi.

Aujourd’hui encore, le mot godillot évoque, en français familier, de grosses chaussures, lourdes et sans charme, mais faites pour résister. Mais le godillot a eu une fille : la godasse. Avec cette nouvelle terminaison, le mot passe dans l’argot pour désigner à peu près n’importe quel type de chaussure !

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensables un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Godillot

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.