Des ouvriers et ouvrières grévistes réclament des augmentations de salaire lors d'une manifestation le 24 mai 1968 à Paris.
Des ouvriers et ouvrières grévistes réclament des augmentations de salaire lors d'une manifestation le 24 mai 1968 à Paris.
AFP
Exercice
#Français général
#Intermédiaire 1 (B1)
Marie-Claude Patin, une ouvrière en lutte
En mai 68, les violences policières contre les étudiants décident les syndicats à appeler les salariés à manifester et à faire grève le 13 mai. C’est le début d’un mouvement d’une ampleur exceptionnelle : 7 à 10 millions de grévistes, dont 3,5 millions d’ouvriers. Marie-Claude Patin est à l’époque déléguée du personnel CFDT dans une usine à Roubaix, dans le nord de la France. Elle parle de son quotidien à l’usine et des difficultés rencontrées au cours de la longue grève générale.

Vous avez répondu à

0 question sur 13

Aider et être aidé

Si vous avez besoin d'aide, la communauté peut vous aider

Connectez-vous
Les souvenirs d’une ouvrière
#Compréhension orale
Consigne : 
Sélectionnez la bonne réponse

Qu’entendez-vous ?

Les semaines de travail font .

« Moi j’étais , donc on faisait des bobines avec des canettes, voilà. Je faisais à peu près 2 000 à 2 500 par jour dans et la . Euh, c’était des conditions . »

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Marie-Claude Patin, une ouvrière en lutte

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.