Le bidonville de Nanterre, le 24 mars 1964.
Le bidonville de Nanterre, le 24 mars 1964.
AFP
Exercice
#Français général
#Intermédiaire 2 (B2)
Brahim et Monique: Mai 68 vu des bidonvilles
Près de l’université de Nanterre où a démarré le mouvement étudiant, il y avait des bidonvilles dans lesquels vivaient des immigrés, pour la plupart venus des pays de Maghreb au début des années 60. Comment ces populations considéraient-elles la révolte étudiante ? Écoutez Brahim Benaïcha et Monique Hervo nous parler d’un Mai 68 auquel ils n’ont pas vraiment participé.
Le bidonville de La Folie à Nanterre
#Compréhension orale
Consigne : 
Sélectionnez la bonne réponse

Parmi les expressions équivalentes, laquelle entendez-vous ?

« À Nanterre, pour tout le bidonville de La Folie, 10 000 habitants, un seul d’eau. n’a le droit de construire dans ces villages à la destruction. »

« 102 rue des Pâquerettes à Nanterre, un bidonville fait de sans eau ni électricité. C’est là que Brahim Benaïcha, 16 ans en mai 68, habite avec toute sa famille. »

« Les étudiants, il les connaît bien. Certains les amènent lui et ses copains à la piscine ou à la bibliothèque de l’université neuve.

Mais lorsque les événements, étudiante, l’incompréhension est totale. »

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Brahim et Monique: Mai 68 vu des bidonvilles

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.