Audio
Des employés d'un magasin MedMen à West Hollywood préparent des commandes de cannabis à usage récréatif, le 2 janvier 2018.
Des employés d'un magasin MedMen à West Hollywood préparent des commandes de cannabis à usage récréatif, le 2 janvier 2018.
Lucy Nicholson / REUTERS
Depuis le 1er janvier 2018, le cannabis est légal en Californie. Joint, vaporette, chocolat, confiseries, thé ou même gel douche et shampoing, l’État le plus libéral des États-Unis décline l’herbe sous toutes ses formes, à condition d’être un adulte de plus de 21 ans, et de ne pas le consommer en voiture ou dans la rue. L’enjeu économique de cette légalisation est énorme puisque le marché du cannabis est évalué à plusieurs milliards de dollars. C’est aussi la promesse de recettes fiscales nouvelles pour les collectivités locales. Mais, l’administration Trump menace de freiner ce que les Californiens appellent déjà le « green rush », la ruée vers l’or vert. Car le cannabis est toujours interdit par la loi fédérale aux États-Unis.

19'30" - Première diffusion le 14/03/2018

Publicado el 20/06/2019 - Modificado el 20/06/2019 - Por autor

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias