Les coulisses de la production en sesotho
Sele Radebe.
Nicole Nazem/RFI
Artículo
#Cursos bilingües de francés

Les coulisses de la production en sesotho

L’équipe Langue française s’est rendue au Lesotho pour enregistrer la version franco-sesotho de la série en partenariat avec l’Institut français d’Afrique du Sud.

Il n’y a pas beaucoup de francophones dans ce petit pays d’Afrique australe, dans une région d’anciennes colonies néerlandophones et anglophones, mais pourtant les habitants du Lesotho ont un lien particulier avec la France.

Dans les années 1820, trois linguistes, Casalis, Arbousset et Gosselin, de la mission protestante de Paris, se rendent là-bas. Leur démarche éducative suscite l’intérêt du roi Moshoeshoe qui leur propose son soutien. Les missionnaires choisissent de s’installer dans la commune verdoyante de Morija située à une heure de route au sud de la capitale, Maseru. C’est là où nous avons rencontré Brigitte Hall-Cathala, une française qui y vit depuis 1987.

Brigitte nous explique quel était le rôle de ces missionnaires dans l’unité de la langue sotho et donc du pays :

 

Au Lesotho, l’enseignement à l’école primaire se fait en sesotho. Au secondaire, il se fait en anglais. Il y a quelques écoles rattachées à l’Eglise catholique qui proposent un enseignement en français. Ces dernières années, avec les efforts de l’Institut français d’Afrique du Sud (basé à Johannesburg) et de l’Alliance française de Maseru, l’enseignement du français se développe de plus en plus dans les écoles.

Nous avons interrogé Rémi Béghin, le directeur de l’Alliance française, sur l’intérêt de l’apprentissage du français au Lesotho :

 

Sele Radebe, maître de conférences au département de français à l’université nationale du Lesotho a adapté la série en sesotho et interprété le rôle de Kwamé, le héros de l’histoire. Il anime également un atelier théâtre avec ses étudiants en langue française.

Radebe pense que la série peut être un outil original et intéressant pour l’apprentissage du français :

Publicado el 02/06/2016 - Modificado el 06/06/2016

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias