Le paludisme se propage par la piqûre de certaines espèces de moustiques du type anopheles.
Le paludisme se propage par la piqûre de certaines espèces de moustiques du type anopheles.
Dea Picture Library / Getty
Infographic

Vers un monde sans paludisme, des avancées notables mais inégalement réparties

Le paludisme est l'une des maladies infectieuses les plus meurtrières sur la planète, tuant plus de 400 000 personnes par an. Près de la moitié de la population mondiale est exposée au risque de paludisme. Face à une telle menace, pour éradiquer ce fléau, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) privilégie la prévention, une stratégie cruciale qui a déjà permis des avancées notables dans la lutte contre le paludisme grâce au plan 2010-2015. Au cours de cette période, le nombre de victimes a diminué de 31%, un chiffre encourageant, mais encore insuffisant et inégalement réparti.
By Véronique Barral -

Posted on 2017/04/25 - Modified on 2017/04/25

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias