#French in the news

Journal en français facile 13/08/2019 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Guillaume Naudin : Il est 20h en temps universel, 22h ici à Paris. Bonsoir à toutes et à tous et bienvenue dans votre Journal en français facile avec ce soir Sylvie Berruet. Bonsoir Sylvie.

Sylvie Berruet : Bonsoir.

GN : Dans l’actualité de ce mardi, il y a : la situation à Hong Kong. L’aéroport a de nouveau été occupé par les manifestants pro-démocratie. La tension monte avec les forces de l’ordre.

SB : Le répit dans la guerre commerciale sino-américaine. Les produits électroniques chinois ne seront surtaxés aux États-Unis qu’après les achats de fin d’année.

GN : Un espoir dans une possible guérison de la Fièvre Ebola. Deux nouveaux traitements donnent de résultats encourageants. La fin d’une chasse à l’homme au Canada. Les corps de deux personnes qui sont suicidées sont ceux des hommes recherchés après un triple meurtre.  

-----

SB : La situation et les tensions politiques à Hong Kong.

GN : Pour la deuxième journée d’affilée, l’aéroport du territoire, le 8e du monde pour la fréquentation a vu son activité perturbée par les manifestants pro-démocratie. Des centaines de vols ont été perturbés et les opérations d’enregistrement ont été suspendues. La cheffe de l’exécutif, Carrie Lam, désignée par le gouvernement central chinois a de nouveau mis en garde contre les concéquences de ces actions affirmant que la Violence poussera Hong Kong sur une voie sans retour. Il est deux heures du matin à Hong Kong, et les manifestants pro-démocratie sont toujours présents dans l’aéroport. La tension est montée d’un cran il y a quelques heures entre manifestants et forces de l’ordre. Les précisions de Margot Turgy.

Tout est parti de la tentative d’évacuation d’un homme blessé. Un homme que des manifestants pro-démocratie accusent d’être un policier infiltré, alors que le quotidien officiel chinois Global Times affirme qu’il s’agit d’un de ses journalistes. Il a été battu et attaché à un chariot à bagages. Alors qu’une porte-parole de la police demandait aux manifestants de les laisser évacuer cet homme, certains protestataires ont visé les yeux des forces de l’ordre avec des lasers et leur ont lancé des bouteilles d’eau. Les policiers ont dû sortir de l’aéroport. L’homme blessé a finalement pu être évacué : la police anti-émeute a aspergé des manifestants avec du gaz au poivre. Ils bloquaient des véhicules de police. Deux personnes auraient été arrêtées. Le président américain Donald Trump a appelé « tout le monde au calme ». Les services de renseignements américains lui auraient indiqué un déploiement de l’armée chinoise à la frontière avec Hong Kong. Côté chinois, on dénonce des « ingérences » américaines dans cette crise. Quant aux autorités de l’aéroport, elles auraient reçu l’ordre de l’évacuer, selon le South China Morning Post. Une mesure qui doit encore être affichée dans un endroit public de l’aéroport pour être officialisée.

SB : La crise politique en Italie.

GN : Le débat dur la motion de défiance aura lieu mardi prochain. Ainsi en a décidé le Sénat à Rome. Le leader d’extrême droite et patron de la ligue, Matteo Salvini, a fait exploser la coalition qu’il formait avec le mouvement populiste 5 étoiles en déposant cette motion. Il souhaitait qu’elle soit examinée dès demain pour parvenir le plus tôt possible, si aucune autre coalition ne se forme, à une dissolution du parlement et donc à de nouvelles élections. Il estime qu’avec sa popularité actuelle, il pourra remporter le scrutin et gouverner seul.

SB : Le soulagement des marchés financiers après l’annonce d’un répit dans les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis.

GN : Les autorités américaines ont annoncé le report au 15 décembre de taxes supplémentaires, notamment sur les produits électroniques fabriqués en Chine. Les valeurs technologiques américaines notamment ont rebondi après une journée difficile hier à Wall Street. Les précisions d’Altin Lazaj.

Les droits de douane de 10 % sur les téléphones cellulaires, les ordinateurs portables et autres consoles de jeux entreront en vigueur mi-décembre. D’autres produits profitent du même report : certains produits de confection et de la chaussure. Le reste des produits chinois sera imposé comme prévu à partir du premier septembre. Mais rien n’est sûr, l’imprévisible Donald Trump peut tout balayer par un tweet. D’ailleurs ce mardi même à travers d’un tweet il a reproché aux Chinois de ne pas avoir acheté les produits agricoles américains que, selon lui, son homologue Xi Jinping lui avait promis. Donc pour l’instant il est difficile de comprendre ce virage du gouvernement américain sur les produits électroniques. Tout laisse à penser que Washington repousse l’imposition de certains produits, car elle touche directement le portefeuille des Américains les moins aisés, consommateurs de produits chinois pas chers. Toutefois cette annonce est interprétée par les marchés comme une possible trêve dans la guerre commerciale entre les deux pays. Conséquence ; l’annonce a immédiatement fait rebondir les bourses alors que Wall Street avait ouvert dans le rouge.

SB : L’expulsion d’une Philippine et de son fils né en Israël.

GN : Rosemarie Perez et son fils Rohan ont été renvoyés aux Philippines par les autorités de l’état Hébreux après plusieurs jours d’incertitude. Il est reproché à Rosemarie Perez d’avoir eu un enfant alors qu’elle s’était engagée à ne pas le faire en arrivant en Israël pour travailler. L’adolescent a 13 ans et il ne connaît rien du pays d’origine de sa mère. Le cas est emblématique de celui d’une centaine de familles de travailleurs étrangers et il est devenu un enjeu politique avant les élections générales prévues en septembre.

SB : La fièvre Ebola pourrait-elle devenir prochainement une maladie guérissable comme une autre ?

GN : Une étude clinique menée en République Démocratique du Congo se révèle en tout cas prometteuse. 2 médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité d’Ebola. Mais attention, prudence ! Les résultats définitifs de l’étude ne sont pas encore connus. Pierre Olivier.

Depuis novembre dernier, 4 médicaments ont été administrés à près de 700 patients atteints du virus Ebola. Pour l’instant seules les données des 500 premiers ont été analysées par les Instituts nationaux de santé américains. Mais déjà, les résultats semblent prometteurs : les groupes de patients ayant reçus les traitements REGN-EB3 et mAb114 -des noms encore provisoires-  ont vu leur taux de mortalité tomber à respectivement 29 et 34 %. C’est 20 points de moins que chez les groupes de patients ayant reçu le Zmapp et le Remdesivir, les médicaments utilisés jusqu’à présent. Et c’est moitié moins que chez les personnes ne prenant aucun traitement. Ces nouveaux médicaments qui semblent plutôt efficaces ont été créés à partir d’anticorps monoclonaux qui agissent en neutralisant la capacité du virus à affecter d’autres cellules. Pour l’instant, ces nouveaux médicaments parviennent à empêcher la mort de 2 patients sur 3. mais les résultats définitifs de l’étude seront connus cet automne. Un espoir qui ne doit néanmoins pas faire oublier que la meilleure façon d’arrêter l’épidémie reste la prévention avec la vaccination et l’isolement des malades. Et en dernier recours seulement, le traitement !

SB : Le corps d’une franco-irlandaise retrouvé dans la jungle en Malaisie.

GN : Nora Quoirin avait disparu alors qu’elle venait d’arriver dans le pays pour des vacances en famille. Le corps dénudé de l’adolescente de 15 ans souffrant d’un léger handicap mental a été découvert après 10 jours d’intenses recherches. Une autopsie doit être réalisée ce mercredi.

SB : L’épilogue d’une traque de deux semaines à travers le Canada.

GN : Ce lundi la police fédérale annonce que selon l’autopsie, les deux suspects retrouvés morts la semaine dernière à l’issue d’une traque après un triple meurtre se sont suicidés. Eric de Salve

La police canadienne analyse maintenant les deux armes retrouvées près de leur corps pour déterminer s’il s’agit de celles utilisées dans les trois homicides pour lesquels ces deux suspects étaient recherchés. Ces armes ont en tout cas été utilisées par ces deux adolescents pour se suicider. Pour rappel ces deux amis d’enfance de 18 ans sont accusés d’avoir tué mi-juillet, un jeune couple de touristes australo – américain de 23 et 24 ans. Accusés également du meurtre d’un professeur de botanique de 64 ans. Ils auraient ensuite volé sa voiture, puis parcouru plus de 3000 km jusque dans le Grand Nord canadien dans l’État du Manitoba. C’est là, dans une zone très sauvage et inhospitalière de 11 000 km2, que les recherches que se concentraient. Une vaste chasse à l’homme qui a tenu le pays en haleine pendant deux semaines. Pour retrouver les fugitifs et ratisser la zone, les autorités canadiennes n’avaient pas lésiné sur les moyens : déploiement de polices massif, lourdement armé, épaulé de chiens pisteurs, de drones et même d’avions de l’armée à caméra thématique. Finalement les deux corps ont été retrouvés mercredi dans un fourré à quelques km de leur voiture calcinée, leur mort des suspects complique évidemment l’enquête, le mobile de ce triple homicide est toujours totalement inconnu.

SB : La clôture des candidatures pour la présidence du parti de droite Les Républicains en France.

GN : C’était ce soir. Trois députés sont candidats à la succession de Laurent Wauquiez, parti après le fiasco des élections européennes. Parmi eux, il y a Julien Aubert et Guillaume Larrivé, mais le favori est le patron des députés LR à l’assemblée, Christian Jacob.

Le football et le feuilleton du Transfert de Neymar. Le sort de l’attaquant brésilien de Paris agite le monde du football depuis plusieurs semaines. Des émissaires du FC Barcelone étaient à Paris aujourd’hui pour discuter d’un éventuel retour au Barça qu’il avait quitté pour le PSG moyennant 220 millions d’euros il y a 2 ans. Neymar a manifestement des envies de départ depuis la fin de la saison dernière. Il n’a pas participé au match de reprise du championnat le week-end dernier. Match au cours duquel des supporters parisiens l’ont fermement et vertement invité à faire ses valises. 

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias