Le satellite Lisa Pathfinder sur les traces d'Albert Einstein
Le satellite européen Lisa Pathfinder rejoindra son orbite opérationnelle dans 6 semaines.
ESA/C.Carreau
文章

Le satellite Lisa Pathfinder sur les traces d'Albert Einstein

L'agence spatiale européenne (ESA) a lancé dans la nuit du 2 au 3 décembre 2015 un nouveau satellite dans l'espace : Lisa Pathfinder. Une mission scientifique d'envergure destinée à préparer la voie à un futur observatoire spatial chargé de détecter les fameuses ondes gravitationnelles théorisées en 1915 par Albert Einstein.
根据 RFI -

Un siècle après la publication de la théorie de la relativité générale, l’Agence spatiale européenne veut confirmer l’une des prédictions d’Albert Einstein : l’existence des ondes gravitationnelles.

Comme les amateurs de physique ou de science-fiction le savent, rien ne va plus vite que la lumière. Celle qui nous parvient du soleil met seulement 8 minutes environ pour parcourir les 150 millions de kilomètres qui nous séparent. Ainsi, si le soleil disparaissait, on pourrait logiquement penser que sans sa gravité, la Terre sortirait instantanément de son orbite pour filer dans l’espace en ligne droite. Une théorie que réfute Albert Einstein. Selon l’illustre physicien, il faudrait attendre 8 minutes pour que cette information gravitationnelle nous parvienne. Ça ne serait donc pas instantané, puisque rien ne va plus vite que la lumière.

Pour Albert Einstein, l’information gravitationnelle se déplacerait via une onde qui perturberait l’espace lui-même. Une onde qui se répandrait comme celle qu'on peut observer à la surface de l'eau après y avoir jeté une pierre. Selon la théorie d'Einstein, au passage de cette onde gravitationnelle, l'espace et tout ce qui se trouve dedans, serait dilaté ou contracté. Un effet impossible à ressentir à notre échelle puisqu’il est infinitésimal. C'est la raison pour laquelle nous n’en avons encore jamais observé.

L’objectif de Lisa Pathfinder sera donc de mettre au point une technologie permettant de détecter ces ondes gravitationnelles. Ainsi, l’Agence spatiale européenne pourra observer les phénomènes les plus violents de l'univers, comme la collision entre deux trous noirs et même débusquer les traces du big bang.

发布时间 31/12/2015 - 更改时间 31/12/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias