音频
Ruines de la ferme Sitgès à Messelmoune (Algérie) en 1993
Ruines de la ferme Sitgès à Messelmoune (Algérie) en 1993
Patrick MESNER/Gamma-Rapho via Getty Images
La Marche du monde en reportage en Algérie, à la rencontre de celles et ceux qui ont été déplacés de force pendant la guerre d’indépendance pour être regroupés dans des camps.

45'58" - Première diffusion le 30/06/2012

C’est à Messelmoun, à une centaine de km à l’ouest d’Alger, sur les lieux mêmes du camp aujourd’hui devenu village que Fatma, Ahmed, Ali, et Bouziane nous racontent leur vie dans le djebel, la présence des maquisards de l’ALN, la destruction de leurs maisons par les bombes et la descente forcée de la montagne pour être parqués par les militaires français sur une plage déserte. 

Invitée :
- Sylvie Thénault, chargée de recherche au CNRS, le Centre d’histoire sociale du XXème siècle.
Auteur de plusieurs ouvrages sur la guerre d’Algérie, dont  Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale, camps, internements, assignations à résidence aux éditions Odile Jacob.
Et à paraître en septembre 2012, en co-édition La Découverte (France) et Barzakh (Algérie) : Histoire de l’Algérie coloniale, 1830/1962.

Remerciements à Mohamed Rebah, chercheur en histoire et à Nacer Melhani pour les traductions. 

 

发布时间 05/10/2015 - 更改时间 03/07/2017 - 按作者Valérie Nivelon

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias