L'Iran commence à renouveler sa flotte aérienne
Un A300 de Iran Air.
wikipedia
文章

L'Iran commence à renouveler sa flotte aérienne

La levée partielle de l'embargo américain sur l'Iran a permis à ce pays de commencer à rénover sa flotte aérienne vieillissante faute de pouvoir l'entretenir, ces dernières années.
根据 RFI -

La vente de pièces détachées d'avions de ligne et les réparations nécessaires à la sécurité sont à nouveau possibles en Iran depuis janvier et la levée partielle des sanctions occidentales. La vente d'appareils neufs reste toutefois interdite.

Les États-Unis ont autorisé Boeing et General Electric, qui fabrique des réacteurs d'avions, à vendre des pièces détachées à l'Iran, et des appareils ont également été envoyés dans des pays étrangers pour y subir des réparations liées à la sécurité.

C’est un ballon d'oxygène appréciable et le ministre iranien en charge des transports s'est félicité d'avoir pu ajouter dix avions civils à la flotte, soit une augmentation de la capacité de transport de 2800 sièges et un rajeunissement de l'âge moyen des avions. L'origine de ces avions n'a pas été précisée. Durant la période de l'embargo, l'Iran a acheté ou loué des avions d'occasions et notamment des Airbus.

Téhéran a également promu la construction locale d'avions du type Antonov 140. Mais depuis l'accident de juillet 2014 qui a fait 39 morts, ces avions sont tous cloués au sol.

发布时间 07/12/2015 - 更改时间 07/12/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias