Des portraits de victimes du régime Khmer rouge au musée du génocide situé dans l'enceinte de l'ancien camp de détention S-21.
Des portraits de victimes du régime Khmer rouge au musée du génocide situé dans l'enceinte de l'ancien camp de détention S-21.
Veronique DURRUTY/Gamma-Rapho via Getty Images

Les Khmers rouges

Le 17 avril 1975, les Khmers rouges, des rebelles communistes d'inspiration maoïste, prennent le pouvoir à Phnom Penh, vident la capitale de ses habitants et font basculer le Cambodge dans le cauchemar. Le nouveau régime ultra autoritaire sème l’horreur : les familles sont séparées, la monnaie abolie, la religion interdite, les intellectuels torturés et éliminés. Les maladies et la famine font rage. En moins de quatre ans, un quart des Cambodgiens va perdre la vie. Aujourd’hui, le pays porte encore des cicatrices de cette période douloureuse.

Publicado em 15/02/2016 - Modificado em 17/04/2018

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Les Khmers rouges

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.