Áudio

Face à la menace russe, la Lituanie réinstaure le service militaire

Face à la menace russe, la Lituanie réinstaure le service militaire
Des soldats des forces spéciales lituaniennes en pleine opération.
DR
Depuis plusieurs mois, les pays baltes font part de leurs inquiétudes face au conflit qui perdure entre l’Ukraine et la Russie. L‘Estonie, la Lettonie et la Lituanie craignent clairement d’être les prochaines cibles de Moscou. Les survols fréquents d’avions militaires russes de l’espace aérien balte ou les exercices de parachutistes aux frontières encouragent leur paranoïa. La Lituanie vient donc de réinstaurer le service militaire obligatoire pour les 5 prochaines années. Marielle Vitureau.

05'22'' - Première diffusion le 06/03/2015

La Lituanie vient de restaurer le service militaire obligatoire. Une décision nécessaire selon la présidente lituanienne Dalia Grybauskaitė qui estime qu'en cas de danger il est possible de faire appel aux Danois ou aux Allemands mais qu'il faut "d'abord il faut compter sur nous-mêmes avant de faire appel à nos alliés de l'OTAN". Le budget militaire a augmenté d'un tiers par rapport à l'année précédente pour atteindre 1,1% du PIB, une hausse qui permet de prévoir des investissements de matériels et l'augmentation de 450 hommes par an.

L'armée lituanienne, qui compte 8 000 hommes, est en état de sous-effectif chronique. Sans attendre la décision de rétablir le service militaire de nombreux lituaniens se sont déjà engagés dans des organisations paramilitaires comme l'Union des tireurs 7 000 membres - ou dans les forces armées volontaires. Un regain de patriotisme gagne le pays.

 

 

Publicado em 29/11/2016 - Modificado em 16/12/2016 - Por Cathrine Rolland

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias