#تعلم الفرنسية من خلال الأخبار

Journal en français facile 05/07/2019 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Philippe Lecaplain : RFI, il est 22 h à Paris. L’heure du Journal en français facile. Avec Marie Casadebaig, voici l’essentiel de l’actualité du monde.

Marie Casadebaig : Et tout d’abord les titres de cette édition.

PL : Au soudan, un accord politique entre la junte et l’opposition.
En Tunisie, le gouvernement interdit le port du Niqab dans les établissements publics.
En France, la condamnation du polémiste Dieudonné à deux ans de prison ferme pour abus de biens sociaux et fraudes fiscales.

-----

MC : En ce moment, les Vénézuéliens participent à la fête nationale, mais pas d’union ni de communion fraternelle et citoyenne. En effet, les deux camps qui s’opposent depuis plusieurs mois participent, chacun de leur côté, a une manifestation.

PL : Juste avant cela, Michelle Bachelet, la Haute-commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, a rendu public son rapport sur la situation des droits de l’Homme. Un rapport accablant pour le gouvernement de Nicolas Maduro et aussitôt dénoncé par Caracas qui estime que ce texte est truffé d’erreurs et d’imprécisions. Ce rapport fait état notamment de 7000 exécutions et d’une répression systématique des opposants. Et parmi les principaux acteurs de cette répression, Romain Lemaresquier, il y a les FAES, les forces d’actions spéciales.

Cette force spéciale a été créée en 2017 par Nicolas Maduro, au départ pour combattre le crime organisé. Les FAES seraient responsables de très nombreuses exécutions extrajudiciaires selon le rapport de l’ONU qui fait état d’un usage excessif de la force de manière délibérée dans le but d’instiller la peur et décourager les éventuels manifestants. Les personnes interrogées lors de la mission de Michelle Bachelet au Venezuela décrivent cette unité comme « un escadron de la mort », « un groupe d’extermination ». Selon l’ONG vénézuélienne Provea, entre 2017 et 2018 plus de 3600 personnes ont été assassinées, 28 % de ces morts sont attribuées aux FAES. Les techniques employées par ces hommes sont détaillées dans ce rapport exhaustif. Ils se déplacent dans des véhicules noirs et non-immatriculés, sont toujours masqués. Lorsqu’ils arrivent dans un périmètre, ils bloquent les entrées et les sorties pour que personne ne sache ce qu’il s’y passe. Des hommes qui n’hésitent pas à abattre leur victime à côté d’autre membre de leur famille. Selon l’ONU, les FAES sont également devenues maîtres en matière de manipulation de scènes de crimes. Le Haut-commissariat aux droits de l’Homme réclame des enquêtes et des garanties pour que de tels actes ne soient plus perpétrés. Enfin dans ses recommandations, Michelle Bachelet appelle à la dissolution pure et simple de ces forces d’actions spéciales.

MC : Concernant la Libye, Le Conseil de sécurité de l’ONU réclame un cessez-le-feu alors que vient de tomber ce bilan donné par l’OMS.

PL : Ce sont près de 1 000 personnes qui ont été tuées et plus de 5 000 blessées dans les combats depuis le début -  il y a trois mois - d’une offensive du maréchal Khalifa Haftar contre la capitale Tripoli. Par ailleurs, le bilan du raid de mardi dernier contre un centre de migrants près de Tripoli s’est alourdi à 53 morts, selon l’Organisation mondiale de la santé.

MC : Une page se tourne au Soudan.

PL : Des scènes de liesse à Khartoum et Omdourman ont accueilli l’annonce d’un accord politique entre la junte soudanaise et l’opposition. Après deux jours de discussions, le Conseil militaire de transition au pouvoir depuis la chute du président Omar el Béchir en avril, et l’opposition se sont entendus afin de partager le pouvoir durant une période de transition d’environ trois ans devant mener à des élections nationales.

MC : L’Égypte veut se doter d’un gazoduc géant la reliant à Chypre.

PL : Le président Abdel Fattah al-Sissi a approuvé la construction du premier pipeline sous-marin transportant du gaz naturel. Le gaz naturel est devenu un enjeu majeur pour la région de Méditerranée orientale, mais aussi une source de tensions, Anieshka Koumor.

Les découvertes récentes de quatre gisements en Méditerranée orientale ont entraîné une pluie d’accords signés entre l’Égypte et trois pays de la région : Chypre, la Grèce et Israël. Résultat : depuis l’an dernier, l’Égypte n’importe plus de gaz naturel liquéfié. Devenu auto-suffisant, le pays entend devenir une nouvelle puissance exportatrice. Et c’est dans cette perspective que Le Caire a décidé de faire venir du gaz, afin de le liquéfier dans ses usines du nord du pays, puis de le réexpédier vers l’Europe. C’est dans le cadre de cette stratégie qu’en septembre 2018, un accord avait été signé avec Chypre pour la construction d’un gazoduc sous-marin de plusieurs centaines de kilomètres. Ce pipeline devrait transporter du gaz chypriote vers l’Égypte, puis faire le chemin inverse après sa transformation. Cet accord n’est pas sans susciter des tensions avec la Turquie. Ankara qui occupe la partie nord de Chypre depuis 45 ans entretient des relations tendues avec l’Égypte du président al-Sissi.

MC : Pas de Niqab dans les établissements publics en Tunisie.

PL : Le Premier ministre Youssef Chahed explique que le voile intégral couvrant le visage à l’exception des yeux pose des « problèmes de sécurité ». Cette décision fait suite aux trois attentats suicide commis en une semaine à Tunis qui ont été revendiqués par le groupe État islamique.

MC : Au procès des suicides à France Télécom, des peines lourdes viennent d’être requises contre l’entreprise et l’ancien PDG Didier Lombard.

PL : 1 an de prison et 15 000 euros d’amende. Il faut maintenant que les juges prononcent la peine qui leur paraient la plus juste pour que justice soit faire.

MC : Dieudonné condamné à deux ans fermes pour abus de biens sociaux, fraudes fiscales et blanchiment.

PL : Le polémiste est reconnu coupable d’avoir détourné plus d’un million d’euros de recettes de ses spectacles. Il est aussi condamné à 200 000 euros d’amende. Dieudonné au casier judiciaire déjà chargé pour des propos antisémites n’est pas venu écouter le jugement du tribunal correctionnel de Paris.

MC : Un nouvel espoir pour les tétraplégiques, ces personnes paralysées des 4 membres. Une nouvelle technique a été développée et les résultats sont prometteurs.

PL : Elle permet de récupérer un usage des bras. Ces recherches viennent d’être publiées dans la prestigieuse revue médicale the Lancet. Simon Rozé.

Ils sont 16 et tous ont subi un accident qui les a rendus tétraplégiques. Une lésion de la moelle épinière qui paralyse tout ce qui se trouve en dessous, en l’occurrence les 4 membres. Plusieurs recherches ont été menées pour essayer de rendre l’usage de leurs membres aux personnes paralysées, mais si l’on en croit l’équipe australienne à l’origine de cette nouvelle technique, peu sont aussi prometteuses. Elle consiste à aller chercher des nerfs qui sont attachés à des muscles toujours fonctionnels, ceux qui se trouvent donc au-dessus de la lésion. L’équipe a ensuite rattaché ces nerfs aux muscles paralysés pour les ranimer en quelque sorte. Les chercheurs se sont concentrés sur les bras avec pour objectif de restaurer l’extension du coude et la capacité de serrer la main pour attraper des objets. Deux ans après l’opération, après une rééducation intense. Les résultats sont probants. Sur les 16 patients concernés. 13 d’entre eux étaient capables de tendre leurs bras, et d’utiliser leurs mains. Ils peuvent même se brosser les dents ! Il reste cependant des progrès à faire. Cette technique ne permet pas de retrouver une mobilité équivalente à avant la blessure et il faut également comprendre pourquoi le taux de réussite n’est pas de 100 %.

MC : Les ratés du bac dont les résultats ont été donnés aujourd’hui prennent une tournure politique.

PL : PS et PCF reprochent au ministre de l’Éducation sa gestion de la grève des correcteurs. Il ajoute « de la confusion à la tension » disent les communistes tandis que les socialistes déplorent que « pour la première fois depuis bien longtemps, le baccalauréat ne se déroule pas dans le climat de sérénité nécessaire à ce type d’épreuve ». Pour contraindre le gouvernement à rouvrir des négociations sur les réformes du lycée et du bac qu’ils dénoncent, des professeurs ont refusé de saisir les notes des candidats, mais aussi, pour certains, de rendre les copies.

MC : L’attribution des Jeux olympiques 2016 au Brésil aurait-elle été arrangée à coup de pots-de-vin ?

PL : En tous les cas, devant la justice de son pays, l’ancien gouverneur de Rio affirme avoir soudoyé des membres du comité international olympique, dont deux légendes du sport : l’athlète ukrainien Sergueï Bubka et le nageur russe Alexander Popov. Oriane Verdier nous en dit plus.

Sergio Cabral est connu comme le chef d’orchestre d’un imposant réseau de détournements de fonds de tous les travaux publics. Y compris ceux de la rénovation du stade Maracana pour la coupe du Monde de football 2014. Cette fois, devant la justice brésilienne il raconte point par point sa collaboration avec l’ancien président du Comité olympique brésilien Carlos Nuzman. Une scène filmée et révélée par la chaîne brésilienne Globo. « Nuzman se tourne vers moi et me dit “Écoute Sergio je t’informe que le président de la fédération internationale d’Athlétisme, Lamine Diack est ouvert aux pots-de-vin. Sa tradition généralement, c’est de garantir 5-6 votes pour un million et demi de dollars. On peut arriver à 9 votes, mais il faut rajouter 500 mille dollars.” Moi j’ai dit d’accord tu peux les lui garantir. »Parmi ces votes figureraient celui du champion olympique de saut à la perche Sergueï Bubka et celui du nageur russe Alexander Popov. De son côté Lamine Diack lui aussi déjà visé par la justice. En France, il est au cœur d’une enquête en France qui vise le président du comité olympique japonais pour corruption active dans l’obtention des JO 2020. Il est également soupçonné de corruption pour couvrir le dopage d’athlètes russes.

MC : En foot, le mercato c’est à dire les changements de joueurs dans les clubs.

PL : C’est désormais officiel. Samir Nasri s’engage pour un an avec le club d’Anderlecht qui se trouve en Belgique. Le Français de 32 ans était sans club depuis son départ de West Ham en Premier League. Par ailleurs, le Barça nourrit « un intérêt » pour Antoine Griezmann. C’est que l’annonce le président du club espagnol.

MC : Les Terres et mers australes françaises classées au patrimoine de l’UNESCO.

PL : Ce site préservé de près de 673 000 km², essentiellement marin, est riche de Paysages volcaniques ainsi que de colonies d’oiseaux et de mammifères marins parmi les plus importantes au monde.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias